Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Ange rappelant sur une tablette la mémoire du roi François II

Œuvre Ange rappelant sur une tablette la mémoire du roi François II

Département des Sculptures : France, Renaissance

Ange rappelant sur une tablette la mémoire du roi François II

© 2011 Musée du Louvre / Thierry Ollivier

Sculptures
France, Renaissance

Auteur(s) :

Montalbetti Valérie

 

 


 

Remerciements :

Cette notice d’œuvre vous est présentée par Canson

Cet ange élégant et concentré grave la mémoire de l'éphémère roi Valois François II. C'était un des trois génies funéraires destinés à orner le monument du coeur du roi, prévu dans la cathédrale d'Orléans. Le projet initial ne fut pas réalisé et l'oeuvre demeura isolée. C'est une des deux seules oeuvres connues d'un artiste qui a contribué de manière très active à la décoration du château de Fontainebleau.

Un règne éphémère

Cet élégant adolescent ailé, assis sur un rocher et occupé à écrire sur une tablette, rappelle la mémoire de François II, roi de France de la dynastie des Valois. Fils aîné d'Henri II et de Catherine de Médicis, François II épousa Marie Stuart et devint roi de France à la mort de son père en 1559. Son règne fut éphémère car il mourut en 1560. Son frère Charles IX lui succéda.

Un génie funéraire

Ce génie funéraire était destiné au monument du coeur du roi, que Primatice, le célèbre artiste italien qui dirigea les travaux d'embellissement du château de Fontainebleau, devait ériger dans la cathédrale d'Orléans. Le projet se composait d'une colonne de marbre surmontée d'un ange de cuivre, entourée de trois génies funéraires placés sur un socle triangulaire. Frémyn Roussel, sculpteur qui travailla sous la direction du Primatice à Fontainebleau durant la décennie 1560, fut chargé du génie de l'Histoire. Il reçut deux paiements pour son exécution en 1563 et 1565. Girolamo della Robbia, sculpteur italien travaillant également à Fontainebleau, devait réaliser les deux autres génies mais mourut avant leur achèvement. Cela amena une transformation complète du projet au sein duquel la sculpture de Roussel n'avait plus de place. Au XVIIIe siècle, elle fut déposée dans la basilique de Saint-Denis comme un morceau autonome.

Majesté italienne d'une sculpture

L'élégance très italienne de la sculpture résulte probablement du fait que Le Primatice en avait fourni le dessin. La posture de l'adolescent, assis sur un rocher, le dos courbé, la tête penchée, le visage concentré, est librement inspirée du Tireur d'épine, célèbre antique du palais des Conservateurs à Rome offert par le pape Sixte IV au peuple romain en 1471. Le sculpteur a modelé un corps vigoureux aux chairs pleines et fermes, que dévoile une tunique de voile léger. Le tissu jeté sur l'épaule gauche, laissant nu l'épaule droite, tombe en plis souples jusqu'au socle rocheux. Deux fibules retiennent l'étoffe sur la cuisse. Le motif très décoratif de la chevelure crêpelée a été travaillé au trépan. C'est un précieux témoignage de l'activité de l'artiste, dont on ne connaît qu'une seule autre oeuvre, le bas-relief de la Charité, réalisé pour le tombeau royal d'Henri II dans la basilique de Saint-Denis.

Bibliographie

- BEAULIEU Michèle, Description raisonnée des sculptures du musée du Louvre, t. II Renaissance française, Éditions de la Réunion des musées nationaux, Paris, 1978, p. 167, n 256.

- L'École de Fontainebleau, catalogue d'exposition, musée du Grand Palais, Paris, 1972, n 553.

Cartel

  • Frémyn ROUSSEL (actif de 1563 à 1570)

    Ange rappelant sur une tablette la mémoire du roi François II

  • Marbre

    H. : 0,95 m. ; L. : 0,55 m. ; Pr. : 0,46 m.

  • Provenant du musée des Monuments français, 1821

    M.R. 1585

  • Sculptures

    Aile Richelieu
    Rez-de-chaussée
    Prieur
    Salle 15 b

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet