Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Annonciation

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Annonciation

RMN-Grand Palais - Photo T. Le Mage

Arts graphiques
XVIIe siècle

Auteur(s) :
Mancini Federica

Pierre de Cortone reçut la commande pour un tableau d'autel dans l'église de San Francesco à Cortone, où il est encore conservé : la famille Alfieri lui demanda une Annonciation pour sa propre chapelle, dont le dessin du Louvre est une étude préparatoire. Très proche de la version peinte, la feuille présente déjà les éléments caractéristiques et récurrents de cet artiste, l'un des protagonistes les plus significatifs de l'épopée baroque à Rome.

L'ombre du Père

En haut à gauche, le Père Éternel, en buste, suit avec intérêt la rencontre entre l'Archange Gabriel et la Vierge ; un ensemble d'angelots, dans la partie supérieure de la feuille à droite, lui fait contrepoint et donne son équilibre à la scène. L'ange, au centre, se caractérise par une chevelure souple et des draperies abondantes et plissées, selon un modèle souvent répété par l'artiste. La Vierge, à l'extrémité droite du dessin, est présentée dans une attitude timide et discrète. Ses gestes et son expression témoignent, d'une part, du respect de l'iconographie traditionnelle et, de l'autre, d'une habileté exceptionnelle à rendre le sentiment d'humilité. Ces deux figures, ainsi que l'un des angelots, ont été exécutées d'une manière plus scrupuleuse et précise que le reste de la composition : la technique de hachures renforce les volumes, le rendu du corps et les traits denses comportent des effets plastiques de clair-obscur. Une ambiance flottante se dégage de ce dessin grâce aux nuages qui comblent le vide autour des personnages. Le paysage du fond n'est pas visible, mais un croquis d'arbres est cependant ébauché, à gauche, ouvrant une perspective.

Dans la chapelle Alfieri

Le tableau fut mentionné pour la première fois par Luca Berettini en 1866, qui l'attribua à Pietro Berettini. Exécutée vers 1665, cette peinture a gardé son emplacement d'origine dans la chapelle Alfieri de l'église des Pères franciscains. Le dessin du Louvre est généralement daté aux alentours de la version peinte. Une première élaboration à la sanguine, conservée à l'Albertina de Vienne, se distingue de celle du Louvre, plus recherchée et réfléchie. Cependant, la différence entre les figures principales et les autres, dont le tracé rapide renvoie à une composition simplement esquissée, a fait avancer l'hypothèse que cette feuille est restée inachevée. Il s'agit pourtant d'une pièce élaborée qui révèle la maîtrise de Pierre de Cortone à détacher les éléments fondamentaux de la scène. La façon de rendre les tissus et les expressions des visages confirme une habileté exceptionnelle.

Bibliographie

- BRIGANTI GIuliano, Pietro da Cortona o della pittura barocca, Florence, 1982, p. 266-267.

- ORMESSON-PEUGEOT Domitilla d', La Rome baroque de Maratti à Piranèse, cat. exp. Paris, musée du Louvre, 1990-1991, n 1.

Cartel

  • BERETTINI Pietro

    Annonciation

    Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de

  • Plume, encre brune, traits à la pierre noire sur papier collé en plein, mis au carreau. Annotation à la pierre noire, en bas : 'P. de Cortonne'. Annotation au verso du montage, à la pierre noire : 'Cortoni 8'.

    H. : 42.9 cm. ; L. : 32.4 cm.

  • Saisie des Emigrés , 1793

    39476

  • Arts graphiques

    Pour des raisons de conservation, les œuvres de ce département ne sont pas exposées en permanence.

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Annotation à la pierre noire, en bas : "P. de Cortonne"