Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Assiette aux armes d'Isabelle d'Este-Gonzague, marquise de...

Œuvre Assiette aux armes d'Isabelle d'Este-Gonzague, marquise de Mantoue

Département des Objets d'art : Renaissance

Assiette aux armes d'Isabelle d'Este-Gonzague, marquise de Mantoue (1474 - 1539) : Abimélech épiant Isaac et Rébecca,

© 2010 RMN / Jean-Gilles Berizzi

Objets d'art
Renaissance

Auteur(s) :
Brigitte Ducrot

Cette assiette est l'une des vingt-deux pièces actuellement connues d'un grand service de faïence historiée réalisé à Urbino par l'atelier de Nicolà da Urbino. Il aurait été offert à Isabelle d'Este, célèbre mécène et amateur d'art, par sa fille Eléonore, duchesse d'Urbino. Outre l'écu d'Isabelle d'Este, elle porte la devise de la marquise NEC SPE/NEC MET V(Ni espoir, ni crainte). La scène, tirée d'un épisode de la Genèse, reproduit une fresque de l'atelier de Raphaël aux Loges du Vatican.

Une destination prestigieuse

Cette assiette est l'une des vingt-deux pièces actuellement connues d'un célèbre service de faïence historiée aujourd'hui dispersé. Au XVIe siècle, les services en céramique vinrent concurrencer ceux d'orfèvrerie, plus coûteux. Emblème et devise nous dévoilent l'identité de son destinataire. En haut à droite, est suspendu l'écu aux armes de François de Gonzague, quatrième marquis de Mantoue, et d'Isabelle d'Este, célèbre mécène et amateur d'art. Sur le sol, choit un cartouche portant l'inscription NEC SPE/NEC MET V (Ni espoir, ni crainte), devise de la marquise. Ce service, exécuté pour elle après la mort de son mari (1519), lui aurait été offert par sa fille Eléonore, devenue duchesse d'Urbino par son mariage avec Francesco Maria della Rovere.

Le décor historié "a istoriato" : une nouveauté en céramique

La totalité de la surface de l'assiette est le support d'un véritable tableau peint illustrant un épisode de la Genèse. Près d'une loggia d'un palais, Isaac et Rebecca s'enlacent tandis que, au-dessus d'eux , Abimélec, roi des Philistins, penché à une fenêtre, les surveille. Le peintre a reproduit une composition de l'atelier de Raphaël aux Loges du Vatican. Doté d'une vraie valeur narrative, le décor historié -a istoriato-, imaginé en Italie, est une des contributions les plus originales à l'histoire de la faïence. La majolique s'apparente alors directement à la peinture avec laquelle les potiers se trouvent très familiarisés. Ils le sont généralement en raison de la diffusion des gravures dans les ateliers. Pourtant cette scène présente la particularité d'être alors inconnue par la gravure. Il faut donc y voir la preuve de la collaboration très étroite entre les ateliers -botegha- des peintres et des céramistes.

Un atelier célèbre

Urbino, ville natale de Raphaël, fut l'un des hauts lieux de la production de décor historié au XVIe siècle. Il y aurait été introduit par les peintres de Casteldurante et fut à l'origine de son grand essor, vers 1520, grâce à de nombreux ateliers qui firent sa réputation bien au-delà des frontières. Parmi les peintres d'istoriati les plus célèbres se détache Nicola di Gabriele Sbraga qui signait ses oeuvres Nicolà da Urbino, du nom de la ville où il fut actif entre 1520 et 1537-1538. Les spécialistes du peintre ne manquent pas de souligner ses compositions équilibrées, les savants effets de perspective architecturale, la délicatesse de sa palette aux teintes froides, qualités présentes sur cette pièce.

Bibliographie

- GIACOMOTTI J., Catalogue des majoliques des musées nationaux, Paris, Editions des musées nationaux, 1974, p.249-250, n 819.

- BEGUIN S. (dir.), Le Studiolo d'Isabelle d'Este, Paris, Editions des musées nationaux, 1975, p.9-10.

- ENNES P., Musée du Louvre. Département des Objets d'art. Céramique du Moyen-Age et de la Renaissance, Paris, Editions des musées nationaux, 1983 (Petit Guide des grands musées 91), p.13.

- Louvre. Guide du visiteur. Les Objets d'art. Moyen-Age et Renaissance, R.M.N., 1994, p.109.

- DURAND J., Le Louvre. Les Objets d'art, Paris, Editions Scala, 1995, p.57.

- Les Collections du Louvre (Anthologie des collections), R.M.N., 1999, p.232.

Cartel

  • Attribué à Nicola di Gabriele SBRAGA, dit Nicola da URBINO

    Assiette aux armes d'Isabelle d'Este-Gonzague, marquise de Mantoue (1474 - 1539) : Abimélech épiant Isaac et Rébecca,

    Vers 1524 - 1525

    Urbino

  • Faïence

  • Legs baronne Salomon de Rothschild, 1922

    d'après une composition de Raphaël aux Loges du Vatican

    OA 7578

  • Objets d'art

    Aile Richelieu
    1er étage
    Galerie des Chasses de Maximilien
    Salle 19

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet