Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Athlète au disque dit "le Discophore"

Œuvre Athlète au disque dit "le Discophore"

Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines : Art grec classique (du Ve au IVe siècle av. J.-C.)

Athena holding a discus, called "The Discophoros"

© 2006 Musée du Louvre / Daniel Lebée et Carine Deambrosis

Antiquités grecques, étrusques et romaines
Art grec classique (du Ve au IVe siècle av. J.-C.)

Auteur(s) :
Marie-Bénédicte Astier

Ce discophore reproduit un original en bronze, aujourd'hui perdu, créé par le sculpteur grec Naucydès au début du IVe siècle av. J.-C. L'oeuvre conserve du bronzier Polyclète (Ve siècle av. J.-C.) l'esthétique idéalisée du type de l'athlète au repos. Mais l'action est ici imminente et le schéma polyclétéen largement dépassé. Naucydès a saisi l'athlète dans l'instant qui précède le lancer du disque : la concentration de son regard et la crispation de ses orteils trahissent sa tension.

Un athlète saisi dans l'imminence de l'action

Cette statue de discophore appartenait à la collection d'antiques de la Villa Borghèse, à Rome : elle était placée avec trois autres figures athlétiques autour du Gladiateur, entré au Louvre en même temps qu'elle, vers 1808, après l'achat de la collection par Napoléon Ier à son beau-frère le prince Camille Borghèse. L'athlète est représenté au moment où il règle sa position avant de lancer le disque, figé dans l'instant qui précède la prise d'élan. La tête baissée, un ajout moderne du sculpteur Pacetti, il se concentre sur la précision du geste qu'il doit exécuter. Son corps est animé d'une tension que trahissent la voussure du dos, le rejet en arrière de la main gauche, les doigts serrés sur le disque, la crispation des orteils du pied droit et l'énergie des appuis, les deux pieds solidement campés sur le sol.

Une réplique du discophore de Naucydès

Ce type de représentation est attesté par plusieurs autres copies romaines dans lesquelles on s'accorde à reconnaître les répliques d'une création en bronze, aujourd'hui perdue, attribuée à Naucydès d'Argos. Selon Pline l'Ancien (Histoire naturelle, XXXIV, 80), ce sculpteur grec a en effet réalisé une statue de discobole. L'original daterait des premières années du IVe siècle av. J.-C., à l'époque où l'artiste était au sommet de sa carrière. Disciple de l'école de Polyclète d'Argos, Naucydès est fidèle à l'enseignement de son maître, qu'il renouvelle dans cette œuvre.

L'héritage classique renouvelé

L'héritage classique apparaît ici comme autant de réminiscences des oeuvres du Ve siècle av. J.-C., réinterprété dans une composition née d'une nouvelle conception de la représentation de l'athlète. Le discophore conserve le souvenir des créations de Polyclète du milieu du siècle, leur esthétique idéalisée, leur canon et le calme apparent des athlètes au repos. La musculature est traitée en masses épaisses et bien délimitées, sur les modèles du Doryphore et du Diadumène (dont une copie romaine est conservée au Louvre) ; l'anatomie est régie par le même souci d'harmonie et par un calcul de proportion tout aussi savant. Le schéma polyclétéen est cependant largement dépassé : la figure de l'athlète s'inscrit désormais dans un espace réel, suggéré par l'imminence du mouvement et par l'attitude du jeune homme qui outrepasse le contrapposto mis au point par Polyclète.

Bibliographie

D'après l'antique, Musée du Louvre, Paris, 2000, n 21, pp. 157-158.
ROLLEY Cl., La sculpture grecque. 2 - La période classique, Paris, 1999, pp. 48-49, fig. 36.
ARNOLD D., "Die Polykletnachfolge", JDAI, suppl. 25, 1969, pp. 110-150, p. 262, n D2, pl. 12A.
CHARBONNEAUX J., "Statuette d'athlète au Musée du Louvre", Monuments et Mémoires, Fondation Piot, 38, 1941, pp. 48-52, fig. 4-6.

Cartel

  • Athlète au disque dit "le Discophore"

    Epoque impériale, Ier - IIe siècle ap. J.-C. (?), d'après un original perdu créé vers 390 av. J.-C.

    Italie

    Italie

  • Marbre du Pentélique (Attique), ronde-bosse

    H. : 1,67 m.

  • Ancienne collection Borghèse, achat, 1807

    Inventaire MR 159 (n° usuel Ma 89)

  • Antiquités grecques, étrusques et romaines

    Aile Denon
    Rez-de-chaussée
    Cour du Sphinx
    Salle 31

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet