Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Baptême du Christ

Œuvre Baptême du Christ

Département des Arts graphiques : XIVe-XVe siècle

Le Baptême du Christ

RMN-Grand Palais - Photo Ph. Fuzeau

Arts graphiques
XIVe-XVe siècle

Auteur(s) :
Grollemund Hélène

Le Baptême du Christ compte parmi les rares dessins unanimement acceptés du Maître E.S., artiste rhénan considéré comme le graveur le plus éminent avant Martin Schongauer. L'exécution de ce superbe dessin pourrait se situer dans la première période de l'artiste, vers 1445-1450. Deux gravures reprennent sa composition, mais avec des modifications et une abondance de détails qui rompent avec l'esprit même du dessin et sa haute qualité graphique.

Baptême...

Les trois versions du Baptême du Christ reprennent la même iconographie : Jésus est debout dans le Jourdain, presque nu. Jean-Baptiste, agenouillé à sa gauche sur un rocher en surplomb, fait couler l'eau baptismale sur ses cheveux. Un ange à droite tient le vêtement du Christ. La scène est dominée par la figure de Dieu le Père et la colombe du Saint-Esprit. Cette représentation est conforme à la narration du baptême par les quatre Évangélistes. Alors que Jean-Baptiste baptisait le Christ dans le Jourdain, " les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre, comme une colombe, et venir sur lui. Et voici une voix, partie des cieux, qui disait : " Celui-ci est mon Fils, le Bien-aimé, qui a toute ma faveur "  (Matthieu 3, 16-17). Le dessin pourtant se différencie des deux gravures par la maîtrise de sa composition, claire et équilibrée, qui laisse circuler l'air entre les personnages. Ces vides, dans les gravures, sont au contraire comblés par une profusion de détails que le Maître E.S. affectionnait.

... ou Trinité ?

Le Christ, la colombe du Saint-Esprit et Dieu le Père bénissant se situent très exactement sur l'axe central de la feuille ; ils sont représentés de face. Dieu le Père et la colombe, la partie supérieure du corps du Christ et ses mains dirigées vers le bas s'inscrivent dans des triangles. Ces partis pris amènent à penser que l'artiste a voulu représenter, outre le Baptême du Christ, la Sainte Trinité. Cette théorie de la Trinité, soulignée par Holger Jacob-Friesen, distingue le dessin des deux gravures ultérieures, où l'accent est véritablement mis sur le Baptême, le Christ se tournant vers saint Jean-Baptiste, Dieu le Père et la colombe devenant des personnages secondaires.

Konrad Witz, le Rhin supérieur et Rogier Van der Weyden

Les petites hachures fines et entrecroisées qui modèlent les formes se rapprochent de la technique employée dans les premières gravures du Maître E.S., réalisées autour de 1450, telles Auguste et la Sibylle tiburtine ou le Christ de douleur. La composition du dessin, très structurée, l'équilibre harmonieux des figures, absent des deux gravures ultérieures, laissent à penser que le maître a copié l'oeuvre d'un autre artiste. La proximité stylistique avec les peintures de Konrad Witz ou de son cercle plaide pour la thèse de Lili Fischel selon laquelle notre dessin est la copie d'un volet perdu d'un retable peint par un artiste du Rhin supérieur, le Maître de 1445. Il est également possible de le rapprocher d'un prototype franco-flamand, transmis au milieu du siècle par Rogier Van der Weyden, dans son Baptême du Christ du triptyque de saint Jean-Baptiste de Berlin.

Bibliographie

- BEVERS Holm, Meister E.S., ein oberrheinischer Kupferstecher der Spätgotik, cat. exp. Munich, Staatliche Graphische Sammlung, Berlin, Kupferstichkabinett, Staatliche Museen Preußischer Kulturbesitz, 1986-1987, notice 15.

- FISCHEL Lili, " Le Maître E.S. et ses sources strasbourgeoises ", in Archives alsaciennes d'histoire de l'art, 14e année, 1935, pp. 185-229.

- FISCHEL Lili, " Werk und Name des " Meisters von 1445 " ", in Zeitschrift für Kunstgeschichte, Band 13, 1950, pp. 105-124.

- NASS Markus, Meister E.S. Studien zu Werk und Wirkung, Frankfurt, 1994 (Europäische Hochschulschriften, Reihe 28, Kunstgeschichte, Band 220).

- SHESTACK Alan, Master E.S., cat. exp. Philadelphie, 1967, notice 83.

- HOLGER Jacob-Friesen, Spätmittelalter am Oberrhein, cat. exp. Karlsruhe, 2001-2002, notice 46.

Cartel

  • MAITRE E. S.

    Le Baptême du Christ

    vers 1450

  • 3918838

  • Arts graphiques

    Pour des raisons de conservation, les œuvres de ce département ne sont pas exposées en permanence.

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet