Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Buste d'un homme écrivant

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Etude d'évangéliste

Arts graphiques
XVIIe siècle

Auteur(s) :
Mancini Federica

Il existe peu d'exemples de la production graphique de Strozzi. Le Louvre a pu acquérir douze feuilles en 1981. Ce dessin de "l'album Borghese" fut attribué à l'artiste dès le XVIIIe siècle grâce à l'annotation au verso : "P. G. Prete genovese" (prêtre génois), qui fait référence à l'état de religieux de l'artiste, durant une période de sa vie. Oeuvre capitale par son habileté, elle témoigne de la culture raffinée de Strozzi, influencé par les plus grands du Seicento génois et vénitien.

L'inspiration de l'écrivain

La feuille est irrégulière, mais la figure ne semble pas avoir été découpée. Le visage masculin est tourné de trois quarts vers la droite, le reste du corps en direction opposée. La réaction de soudaine surprise, soulignée par l'étincelle dans les yeux en mouvement et par les lèvres entr'ouvertes, ne s'est pas encore transmise à tout le personnage. Celui-ci tient fermement la plume dans sa main pour écrire, la position du buste et des épaules suggérant la pleine concentration. Les traits sont rapides, sûrs, longs et courbes dans la chevelure flottante et souple, qui donne une allure très élégante au personnage. Le visage, au contraire, se caractérise par des traits plus foncés et courts dans les parties plus sombres ou descriptives, comme les poils à la hauteur du menton. Grâce à l'habileté technique de l'artiste, les zones claires émergent des contours en pierre noire et l'effet lumineux est accentué par les rehauts de blanc. En outre, la disposition de la lumière et la description des ombres témoignent d'une préparation savante.

Gênes ou Venise ?

Si l'attribution n'a jamais était remise en cause, déterminer la phase d'exécution dans laquelle s'inscrit le dessin s'avère être plus compliqué. La feuille était considérée comme datant de la période génoise de Strozzi, lors de laquelle il reçut des influences toscano-lombardes et étrangères, notamment celle de Pierre-Paul Rubens qui séjournait alors dans la ville. D'après cette hypothèse, le Buste d'homme du Louvre était, quoi qu'il en soit, préparatoire à un Saint Jean Evangéliste aujourd'hui conservé au Niedersächsisches Landesmuseum d'Hanovre. Or une proposition plus récente a nettement décalé la datation de ce dessin et de sa version peinte : soit autour de 1620, pendant la période vénitienne de l'artiste. Ceci ajoute une lecture intéressante de la finalité du dessin.

Un modèle d'apprentissage

En effet, cette feuille, comme d'autres, aurait appartenu à un cahier destiné aux élèves du maître, qui ainsi pouvaient apprendre et pratiquer l'art en utilisant un matériel recréé pour eux. Ces dessins, repris par Strozzi lui-même de son répertoire récent ou ancien, auraient eu un but didactique, selon une procédure déjà développée dans l'Académie de dessin. La présence des détails, soit génois soit vénitiens, démontrerait l'appartenance de la feuille au séjour à Venise, auquel il faut faire remonter le tableau, en raison du type de la figure et du chromatisme.

Bibliographie

- BOCCARDO Piero, Bernardo Strozzi, Genova 1581/82 - Venise 1644, cat. exp. Gênes, Palazzo Ducale, 1995, p. 308, n 105.

- VIATTE Françoise, Acquisitions du Cabinet des Dessins, 1973-1983, cat. exp. Paris, musée du Louvre, 1984, n 38.

- VIATTE Françoise, Anciens et nouveaux, cat. exp. Paris, Grand Palais, 1985/1986, n 48.

Cartel

  • STROZZI Bernardo

    Etude d'évangéliste

    vers 1620

    Boissieu, Mme

  • achat

    4038817

  • Arts graphiques

    Pour des raisons de conservation, les œuvres de ce département ne sont pas exposées en permanence.

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet