Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Calice

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Calice

© 1993 RMN / Daniel Arnaudet

Objets d'art
Moyen Age

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Ce calice, entré dans les collections du cardinal Mazarin (1602-1661) entre 1653 et 1661, a également fait partie de la collection de Louis XIV (1638-1715). Il est composé de divers éléments : le pied est un col de bouteille fatimide, la partie supérieure est un calice rhéno-mosan, et la monture qui les assemble a été réalisée à Paris au début du XVIIe siècle. Ce calice en cristal de roche est révélateur de la fascination exercée par cette matière au XVIIe siècle.

Un pied fait avec le col d'une bouteille

Le pied de ce calice est un remploi du col d'une bouteille fatimide à corps sphérique, ovoïde ou cylindrique. Cette bouteille devait être proche des bouteilles fatimides conservées au trésor de la cathédrale d'Halberstadt, à la cathédrale de Capoue et à la basilique de San Lorenzo de Florence. La partie supérieure et l'élément inférieur ont été limés pour permettre leur réutilisation. Ce col, devenu pied, est composé de trois moulures superposées et d'une frise de bouquetins qui rappellent le bouquetin en ronde-bosse de l'aiguière au nom d'Al-Aziz-Billah, conservée à Venise, ou les bouquetins affrontés du coffret de la cathédrale de Moûtiers, au musée de Cluny.

Un calice remployé

La partie supérieure est une création rhéno-mosane du XIIIe siècle. Il s'agissait d'un calice, également en cristal de roche, bien taillé et bien poli. Un décor gravé couvre toute la surface. Il est composé de quatre rinceaux d'où s'échappent des volutes terminées par des palmettes ou des étoiles. Le fond est décoré d'une marguerite également gravée. Un vase conservé au musée du Prado de Madrid et un autre au British Museum de Londres présentent les mêmes rinceaux. Ces vases ornés de rinceaux à palmettes et étoiles appartiennent à un ensemble d'objets réalisés au XIIIe siècle dans la région rhéno-mosane.

La monture

L'objet fatimide avait dû recevoir antérieurement une monture, car la frise de bouquetins est percée de quatre trous. Sur le bord du calice figure une frise de feuilles stylisées. Le pourtour de la base présente les mêmes feuilles soulignées par un motif de cordon. L'ancien col fatimide est habilement associé au calice rhéno-mosan, auquel il sert de pied par des frises de fines moulures torses, de griffes à décor de stries et de feuilles, qui le recouvrent en partie.

Bibliographie

- ALCOUFFE Daniel, Les Gemmes de la Couronne, Editions de la Réunion des musées nationaux, 2001, p. 110-111 et p. 115.

Cartel

  • Calice

    Pied : art fatimide, fin du Xe - XIe siècleCoupe : région rhéno-mosane, deuxième quart du XIIIe siècle, fin du XVIe - début du XVIIe siècle

  • Cristal de roche ; argent doré

  • MR 296

  • Objets d'art

    Aile Richelieu
    1er étage
    Suger
    Salle 2
    Vitrine 14

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Numéro gravé sous la base en argent doré : 138 (numéro de l'inventaire de 1791)