Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Châle de Sabine

Œuvre Châle de Sabine

Département des Antiquités égyptiennes : Egypte chrétienne (IVe - XIIe siècle apr. J.-C.)

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Châle de Sabine

© 2010 Musée du Louvre / Georges Poncet

Antiquités égyptiennes
Egypte chrétienne (IVe - XIIe siècle apr. J.-C.)

Auteur(s) :
Cédric Meurice

Cette grande tapisserie est appelée "châle" car elle a été retrouvée autour des épaules d'une défunte. On y découvre un riche décor, proche dans son organisation de celui de la pièce de tissu appelée Les Amours vendangeurs (musée du Louvre). Mais ici les putti sont associés avec de grandes figures mythologiques.

Dame Sabine

C'est Albert Gayet qui a découvert cette grande pièce de tapisserie dans une des tombes de la ville gréco-romaine d'Antinoé. Cette oeuvre tire son nom de la dame Sabine qui fut déposée dans une de ces sépultures avec ce châle autour du cou, ce qui nous incite à penser qu'il revêtait pour elle une valeur particulière.
Depuis cette découverte datant du début du XXe siècle, le tissu a été remonté. La composition est en partie factice mais d'après l'observation d'autres sources présentant les mêmes thèmes iconographiques, il est possible d'affirmer que le décor du Châle de Sabine se répétait de façon symétrique dans la partie basse.

Putti et divinités

Sur le fond composé d'une toile rouge prennent place les décors en tapisserie. Les deux côtés de la bordure supérieure présentent le même décor inversé symétriquement : deux galons en retour d'équerre protègent deux carrés. Au-dessous, un semis de putti est accompagné d'une scène centrale présentée dans un médaillon circulaire.
Les carrés et les galons sont bordés par des postes ou des flots noirs. Ces motifs de bordure de couleur sombre s'imbriquent dans un fond clair avec la même forme mais inversée. Les galons sont décorés de scènes nilotiques où apparaissent des putti entourés de canards et de poissons. On peut voir ces personnages s'emparer d'une fleur ou d'un oiseau, ou encore chevaucher un hippopotame, voire un crocodile. Dans le carré de gauche, nous découvrons la déesse Artémis terrassant un lion tout en s'apprêtant à tirer une flèche. La biche, son attribut, se trouve juste derrière elle. Dans le carré de droite, le dieu Apollon se prépare lui aussi à décocher une flèche. Sa lyre est posée près de lui sur un tronc d'arbre. On aperçoit enfin la nymphe Daphné qui, harcelée par Apollon, doit se changer en laurier pour échapper à ce dieu auquel elle tend une petite croix.

Bellérophon

Entouré d'un semis de scènes nilotiques, le médaillon central évoque également le thème de Bellérophon qui tient ici son cheval Pégase tout en combattant la Chimère. On y reconnaît notamment la queue de serpent du monstre qui s'approche de Pégase. Cette scène est elle-même entourée d'un large bandeau présentant des scènes nilotiques. Ce textile devait à l'origine décorer une demeure privée avant d'être utilisé comme linceul.

Cartel

  • Châle de Sabine

    IVe - Ve siècle après J.-C.

    Antinoé, tombe de Sabine

  • tapisserie, laine

  • Fouilles A. Gayet, 1902 - 1903

    E 29302

  • Antiquités égyptiennes

    Aile Denon
    Entresol
    Galerie d'art copte (salle actuellement fermée)
    Salle B

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet