Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Charles IV le Bel (mort en 1328) et Jeanne d'Évreux (morte en...

Œuvre Charles IV le Bel (mort en 1328) et Jeanne d'Évreux (morte en 1371), sa femme, tenant chacun un sac contenant leurs entrailles

Département des Sculptures : France, Moyen Age

Charles IV le Bel (mort en 1328) et Jeanne d'Évreux (morte en 1371)

© Musée du Louvre, dist. RMN / Thierry Ollivier

Sculptures
France, Moyen Age

Auteur(s) :
Valérie Montalbetti

Ces magnifiques gisants de marbre représentent le roi de France Charles IV le Bel (1322-1328) et sa femme Jeanne d’Évreux. Ils sont dus au ciseau virtuose de Jean de Liège, un sculpteur majeur du règne de Charles V. Ils proviennent du tombeau qui contenait les entrailles du couple royal à l’abbaye de Maubuisson, tandis que leurs corps reposaient à Saint-Denis.

La sépulture des entrailles

Par testament de 1324, Charles IV le Bel avait attribué son corps à l’abbaye de Saint-Denis, son cœur à l’église dominicaine des Frères Prêcheurs de Paris et ses entrailles à l’abbaye cistercienne des Nonnains de Maubuisson (près de Pontoise). Au XIVe siècle, il était devenu coutumier pour les très hauts personnages de partager leur dépouille entre divers lieux religieux et d’ériger ainsi de multiples tombeaux. La partition du corps nécessitait une autorisation pontificale.

Le couple royal

Charles IV est le dernier des Capétiens directs. Son premier mariage avec Blanche de Bourgogne, convaincue d’adultère, fut cassé. Sa seconde épouse, Marie de Luxembourg, mourut l’année suivant le mariage (en 1324). En 1326, il épousa Jeanne d’Évreux, qui lui donna trois filles (dont une posthume). Il mourut en 1328 sans héritier mâle et la couronne passa à Philippe VI, un Capétien-Valois.
Jeanne d’Évreux survécut près d’un demi-siècle à son mari. Elle prit les mêmes dispositions testamentaires que lui et demanda vers 1370 à Jean de Liège la réalisation de leur monument aux entrailles, composé de deux gisants de marbre blanc posés sur une dalle de marbre noire et surmontés de deux dais. La reine déploya l’un des mécénats les plus prestigieux du XIVe siècle. Le Louvre en conserve des témoignages : fragments d’un retable en marbre blanc qu’elle commanda pour le maître-autel de l’abbaye de Maubuisson, statuette de Vierge en argent doré (M.R. 342, M.R. 419) qu’elle offrit à l’abbaye de Saint-Denis.

Les gisants et Jean de Liège

Les effigies, plus petites que nature, étaient autrefois rehaussées d’or. Les souverains tenaient un sceptre dans leur main droite. Sur leur poitrine est figuré le sac de cuir destiné à contenir les entrailles. Le roi porte le costume du XIIIe siècle : longue cotte à manches ajustées, retenue par une ceinture, manteau retenu par une ganse, couronne à huit fleurons. La reine porte la tenue des veuves, semblable au vêtement monacal : cotte et surcot, grand manteau, guimpe et voile. Suivant l’usage, on trouve des chiens aux pieds de la reine, signe de fidélité, et des lions aux pieds du roi, symbole de force et le courage.
Jean de Liège est un sculpteur majeur du règne de Charles V : il réalisa les statues du couple royal (Charles V et Jeanne de Bourbon) pour orner le grand escalier à vis du Louvre. Il dirigeait un atelier considérable.
Les gisants révèlent un travail virtuose du marbre. Ce brio se manifeste notamment dans l’amoncellement de volutes entrelacées que forment les plis des drapés aux pieds des statues. Les figures ont beaucoup d’élégance : rythme souple et équilibré des drapés, admirable traitement des mains, beauté des visages. Le modelé subtil des traits et le léger sourire illuminent une physionomie peu individualisée. Le nez rectiligne et la manière particulière de recreuser le coin interne de l’œil caractérisent Jean de Liège et son atelier.

Cartel

  • Jean de LIÈGE (Connu de 1361 à sa mort en 1381)

    Charles IV le Bel (mort en 1328) et Jeanne d'Évreux (morte en 1371)

  • Marbre

    H. : 1,35 m. ; L. : 0,36 m. ; Pr. : 0,16 m.

  • Don de la Société des Amis du Louvre, 1907

    R.F. 1436, R.F. 1437

  • Sculptures

    Aile Richelieu
    Rez-de-chaussée
    Jean de Liège
    Salle 9

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet