Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Charles Joseph Crowle (1738 - 1811)

Œuvre Charles Joseph Crowle (1738 - 1811)

Département des Peintures : Peinture italienne

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Charles Joseph Crowle (1738 - 1811)

© 2009 RMN / Stéphane Maréchalle

Peintures
Peinture italienne

Auteur(s) :
Constance Lavagne d'Ortigue

C'est à Rome que Crowle, un homme de loi britannique, fit exécuter son portrait. Divers éléments font allusion à ses intérêts érudits et à son séjour dans la Ville éternelle : les instruments d'écriture, la sphère armillaire, les reproductions de l'Hercule Farnèse et de l'Ariane du Vatican, le plan de la basilique et de la place Saint-Pierre.

Un portrait souvenir

Vêtu d’un costume bleu brodé d’argent et portant une paire de bas blancs, le modèle se tient debout appuyé sur une table. Divers objets d’étude y sont posés : un encrier, une plume, deux statues (Hercule appuyé sur sa masse, Ariane endormie) une sphère armillaire et des livres qui maintiennent à plat un rouleau de papier déroulé sur lequel on discerne un plan. A gauche, une chaise verte ainsi qu’un chien blanc et roux ; au fond, un mur et une colonne ouvrent sur une trouée de paysage. Ce tableau constitue un exemple représentatif des portraits d’aristocrates anglais qui, à l’issue de leur Grand Tour en Italie, faisaient rassembler sur une toile les souvenirs les plus marquants de leur périple continental. Dans une architecture palatiale, le modèle pose souvent en compagnie de son chien favori, de livres, d’objets d’art et de sculptures reflétant ses goûts artistiques.

Un amateur du Grand Tour

Tout jeune amateur exécutant son Grand Tour était conduit jusqu’en Italie, le plus souvent après avoir traversé la France et la Suisse. Herculanum et Pompéi venaient d’être exhumés, les Anglais, à l’instar de Gavin Hamilton (1723-1798) n’hésitaient pas à acquérir des marbres, des vases ou des statues antiques. Ainsi, Charles John Crowle (1738-1811) réalisa son Grand Tour en 1761-1762. Juriste et « antiquaire » réputé, il était le fils de Richard Crowle, membre du Parlement, et reçut son éducation à Westminster School puis à Trinity College. En 1764, il fut élu membre de la Society of Dilettanti, une assemblée qui réunissait des amateurs distingués, tant par leur rang que pour leur goût pour les lettres et les antiquités grecques et italiennes.

Une gloire européenne

L’œuvre de Batoni illustre l’influence qu’eurent les portraits tardifs de Van Dyck (1599-1641) sur des artistes du XVIIIe siècle comme Joshua Reynolds (1723-1792) et Thomas Gainsborough (1727-1788). L’élégance du modèle et l’ampleur de ses gestes, la percée de paysage avec une colonne, le raffinement des parements dorés et argentés de son vêtement sont inspirés du peintre flamand. Peint vers 1761-1762, ce portrait est postérieur à des œuvres tels le Portrait de gentilhomme (1760, New York, Metropolitan Museum) ou le Portrait d’Henry Peirse (1755, Rome, Galeria Nazionale d’Arte Antica). Avec sa construction, le tableau révèle les liens de l’oeuvre de Batoni  avec celle de Français comme Louis Tocqué (1696-1772) et François-Hubert Drouais (1727-1775).
Pompeo Batoni bénéficia d’une gloire européenne dès son vivant. A partir du milieu du siècle, il se fit une spécialité de la peinture de portrait et devint le peintre le plus connu pour ce genre en Europe, au point qu’il n’y eût aucun personnage important en visite à Rome qui ne se fit peindre par lui.

Bibliographie

- BOWRON E. P., « Le portrait de Charles John Crowle par Pompeo Batoni (1708-1787), les « Dilettanti » et le « Grand Tour » », La Revue du Louvre et des musées de France, 1985, n°1, p. 25-31.

Cartel

  • Pompeo BATONI (Lucques, 1708 - Florence, 1787)

    Charles Joseph Crowle (1738 - 1811)

    Vers 1761 - 1762

  • H. : 2,48 m. ; L. : 1,72 m.

  • Don de la Société des Amis du Louvre, 1981

    R.F. 1981-37

  • Peintures

    Aile Denon
    1er étage

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet