Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Colonne palmiforme au nom du roi Ounas

Œuvre Colonne palmiforme au nom du roi Ounas

Département des Antiquités égyptiennes : Croyances religieuses et funéraires

Colonne en forme de palmier, au nom du roi Ounas

© 1993 RMN / Hervé Lewandowski

Antiquités égyptiennes
Croyances religieuses et funéraires

Auteur(s) :
Chloé Ragazzoli, Lili Aït-Kaci

Cette colonne palmiforme provient de la cour péristyle du temple funéraire du roi Ounas (2380-2350 av. J.-C.) à Saqqara. Elle nous fait pénétrer dans le cadre prestigieux du temple funéraire royal, accolé à la façade orientale de la pyramide, et où officiaient des prêtres chargés du culte et du service des offrandes destinés à assurer l'éternité du roi défunt.

Le complexe funéraire royal à l'Ancien Empire

Cette colonne de granite provient de la nécropole de Saqqara, plus précisément du temple funéraire (dit aussi "temple haut") du complexe funéraire de Ounas (2380-2350 av. J.-C.), dernier roi de la 5ème dynastie. L'ensemble architectural destiné au culte funéraire des rois de cette dynastie est bien plus vaste que ceux des célèbres pyramides du plateau de Giza de la 4ème dynastie, alors que la hauteur de leurs pyramides est bien moindre.
Cet ensemble est constitué du temple funéraire, accolé au côté oriental de la pyramide, d'un temple d'accueil situé en contrebas dans la vallée, accessible par voie d'eau, et d'une chaussée dallée reliant ces deux temples.

La colonne du Louvre

Cette colonne de la cour péristyle du temple haut a été retrouvée avec six autres exemplaires dont l'un est conservé au British Museum. Toutes étaient brisées. Les portes, percées au milieu des petits côtés déterminaient l'axe est/ouest de cette cour rectangulaire. Comme l'inscription fait allusion à des divinités septentrionales, on peut suggérer que cette colonne était l'une de celles situées au nord de cet axe, au plus près de la porte d'accès.
Elle fut taillée dans un seul bloc de granite. Son chapiteau palmiforme est surmonté d'un abaque qui supportait une architrave, partiellement conservée à Saqqara. La base des palmes est enserrée par un quintuple lien figuré en relief, d'où retombe une double boucle qui marque l'axe principal de la colonne. A mi-hauteur du fût, une inscription est encadrée par deux sceptres ouas qui reposent sur le signe de la terre et supportent celui du ciel. On y trouve la titulature d'Ounas, constituée de cinq titres :
le roi de Haute et de Basse Egypte, Fils de Rê Ounas, aimé de Ouadjet des cités de Dep et de Pê, Dame de Basse Egypte, l'Horus Ouadjtaouy, celui des deux Maîtresses, Ouadjem, l'Horus d'Or Ouadj. Au bas de l'inscription, on trouve la double épithète, doué de vie, de stabilité et de force, à jamais.

Est-ce un remploi ?

On a là un exemple de cette architecture végétale pétrifiée, propre au lieux de culte égyptiens, qui renvoie à une image du monde. Cette colonne révèle également un vif sens de la couleur dans la mesure où cette masse de granite rose reposait sur un sol d'albâtre blanc.
Elle fut achetée au gouvernement égyptien en même temps que les éléments de la chapelle du mastaba de Akhethétep (lien base cartel + notice mastaba), au début du 20ème siècle.
Intégrée au temple d'Ounas, il pourrait néanmoins s'agir d'un monument plus ancien, réemployé. Certaines irrégularités le suggèrent en effet : le fût aurait pu être retaillé pour effacer des inscriptions antérieures, peut-être au nom du roi précédents, Djedkarê Isési. C'était là une pratique courante en Egypte ancienne.

Bibliographie

E. DELANGE, Le temple, Fiche-visite Louvre. Dépt Antiquités égyptiennes, salle 12

B. Porter, R. L. B. Moss, Topographical Bibliography of Ancient Egypt, III2, Oxford, 1977,p. 420-421.
A.Labrousse, J.-Ph. Lauer, J. Leclant, Le temple haut du complexe funéraire du roi Ounas, Bibliothèque d'Etude 73, Institut français d'archéologie orientale, Le Caire, 1977, p. 23-31.
Chr. Ziegler, Stèles, peintures et reliefs égyptiens de l'Ancien Empire, Paris, 1990

Cartel

  • Colonne en forme de palmier, au nom du roi Ounas

    2380 - 2350 av. J.-C. (5e dynastie)

    provient de son temple funéraire à Saqqara

  • granite

    H. : 6,60 m. ; D. : 0,87 m.

  • E 10959

  • Antiquités égyptiennes

    Aile Sully
    Rez-de-chaussée
    Le temple
    Salle 12

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet