Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Commode et paire d'encoignures

Œuvre Commode et paire d'encoignures

Département des Objets d'art : XVIIIe siècle : le néo-classicisme

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Commode et paire d'encoignures

© 1997 RMN / Daniel Arnaudet

Objets d'art
XVIIIe siècle : le néo-classicisme

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Cet ensemble, composé de deux encoignures et d'une commode, est l'œuvre de Joseph Baumhauer (mort en 1772), marchand ébéniste privilégié du Roi, qui travailla essentiellement pour les marchands merciers. Ces trois meubles, par leurs formes épurées et linéaires comme par leurs ornements inspirés du monde gréco-romain, sont typiques du "style grec" en vogue dans les années 1760.

Une forme et des bronzes typiques du style grec

Sous l'influence des marchands merciers, Joseph sut évoluer vers le style grec. La commode ouvre par trois vantaux en façade, le vantail central dissimulant trois rangs de tiroirs. Cette commode, très basse, est portée par des pieds en toupie, ornés de feuilles de laurier en bronze, et agrémentée au niveau de la traverse inférieure d'un tablier composé de feuilles d'acanthe. Les angles à pans coupés sont décorés, en partie supérieure, de consoles à feuilles d'acanthe surmontées de rosettes. La frise de bronze doré qui court en partie supérieure est composée de rinceaux végétaux et de rosettes alternant avec des fleurons. Les deux encoignures au vantail cintré sont ornées des mêmes motifs de bronze doré. Ce répertoire ornemental est emprunté au vocabulaire décoratif gréco-romain qui caractérise le "style grec". Ce style, apparu dès les années 1755, est pratiqué par des ébénistes tels que Jean-François Oeben ou Jean-François Leleu, et prend un réel essor dans les années 1760.

La perfection du décor marqueté

Les côtés de la commode et les parties latérales de la façade sont ornés d'un décor marqueté géométrique, composé d'entrelacs formant des cartouches agrémentés d'éléments plaqués en frisage et de petites fleurettes. Ce dessin n'est pas sans rappeler le motif dit "à cœur et losanges entrelacés" des meubles livrés par Gilles Joubert au Garde-Meuble de la Couronne de 1771 à 1774. L'austérité néoclassique de cette commode est atténuée par la marqueterie de fleurs naturalistes proche de celle de Jean-François Oeben, Jean-François Leleu et Jean-Henri Riesener, qui remplit les médaillons centraux. Le même type de marqueterie de fleurs se retrouve sur les encoignures ; sur la commode, on peut voir une corbeille de fleurs et, sur les encoignures, des bouquets.

Joseph et les marchands merciers

Joseph Baumhauer était originaire d'Allemagne. Ses contemporains ne pouvant pas prononcer son nom, il prit l'habitude de se faire appeler Joseph et d'estampiller ses meubles de la sorte. L'étiquette présente sur les meubles du Louvre prouverait qu'ils furent exécutés à la demande des célèbres marchands merciers Darnault, dont l'étiquette figure sur d'autres meubles de Joseph. Baumhauer ne devint jamais maître, mais il obtint en 1749 le titre de marchand ébéniste privilégié du Roi. Joseph travaillait essentiellement à la commande surtout pour des marchands merciers qui absorbaient sa production au fur et à mesure.

Bibliographie

- ALCOUFFE D., DION-TENENBAUM A., LEFEBURE A., Le Mobilier du musée du Louvre, Paris, 1993, pp. 194-197.

- PRADERE A., Les Ebénistes français de Louis XIV à la Révolution, Paris, 1989, pp. 230-243.

Cartel

  • Joseph BAUMHAUER, dit Joseph

    Commode et paire d'encoignures

    Vers 1770

    Paris

  • Placage d'amarante et de sycomore ; marqueterie de bois polychromes ; bronze doré ; marbre brèche violette

  • Don de M. René Grog et Mme Grog-Carven, 1973 , 1973

    Etiquette imprimée du marchand Darnault

    OA 10374, OA 10375, OA 10376

  • Objets d'art

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Etiquette imprimée : "Darnault Père et Fils Marchand et Miroitier Ordin.re du Roy en ses Menus plaisirs, (...) / Au Roy d'Espagne / Rue de la Monnoye A Paris"