Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Cône d'Enmetena, roi de Lagash

Œuvre Cône d'Enmetena, roi de Lagash

Département des Antiquités orientales : Mésopotamie

Cône d'Enmetena, prince de Lagash

© 2005 RMN / Franck Raux

Antiquités orientales
Mésopotamie

Auteur(s) :
Claire Iselin

Le texte relate l'histoire d'un règlement de frontières entre les états sumériens de Lagash et d'Umma (Basse-Mésopotamie). L'archiviste d'Enmetena (2404-2375 av. J.-C.), prince de Lagash, raconte l'histoire du démêlé, depuis les origines, au temps où Mesalim, roi de Kish, régnait sur tout le pays de Sumer. Les gens d'Umma ne respectèrent jamais le traité d'alliance. Enmetena régla le différent et fit reconstruire le fossé.

Un document précieux sur l'histoire de la dynastie de Lagash

Les Sumériens ont créé et cultivé de nombreux genres littéraires dès le milieu du IIIe millénaire av. J.-C. : mythes et contes épiques, hymnes et lamentations, essais et proverbes et l'on y distingue çà et là - dans les épopées et les lamentations en particulier - certaines données historiques. Mais il n'existe pas de genre littéraire proprement historique. Les documents qui nous renseignent sur les événements du temps sont les inscriptions votives des statues, stèles, cônes, cylindres, vases et tablettes, relatant des faits contemporains et isolés, et écrits pour s'attirer la faveur des dieux. Quelques-uns pourtant se réfèrent à des événements antérieurs et révèlent un certain sens du détail historique. Ainsi les écrits des princes de la dynastie de Lagash nous renseignent sur les événements d'un temps où les cités-états, gouvernées par un roi prince héréditaire, délégué du grand dieu local, s'affrontent pour des problèmes de règlements de frontières et pour imposer leur hégémonie à la cité voisine. L'exemple le plus célèbre est la "stèle des vautours" d'Eanatum (le grand-père d'Enmetena) qui érigea ce monument pour commémorer sa victoire sur la ville rivale d'Umma.

L'oeuvre d'un véritable historien

L'originalité du cône d'Enmetena tient au fait que l'archiviste de ce dernier, faisant ainsi oeuvre de véritable historien, raconte l'histoire de ce démêlé entre les deux villes, dû à un problème de fossé ou talus-frontière, revendiqué par les deux États, depuis les origines, au temps où Mesalim, roi de Kish vers 2600 av. J.-C., régnait sur tout le pays de Sumer. Les gens d'Umma ne respectèrent jamais le traité d'alliance concernant la délimitation de ce fossé pendant trois générations, et c'est Enmetena qui régla le différend et fit reconstruire le fossé (ou talus), en plaidant devant Enlil, grand dieu de Sumer, pour établir son droit. Le texte se termine par des malédictions contre " l'homme d'Umma " qui " franchirait le talus-frontière ". Le discours, très narratif, est loin d'être objectif.
Extrait du texte :
" Enlil, le roi de tous les pays, le père de tous les dieux, par sa ferme parole, délimita la frontière [...] Mesalim, le roi de Kish, la mesura à la corde d'arpentage [et] y érigea une stèle [...] Enmetena, le prince de Lagash, eut beau envoyer des messagers à Ila au sujet de ce talus, Ila, le prince d'Umma, voleur de domaines, diseur de vilainies, déclarait : "Le talus-frontière... est à moi..."

Bibliographie

- THUREAU-DANGIN François, "Le cône historique d'Entemena", in Revue d'Assyriologie, 4, Leroux, 1897, pp. 37-50, pl. II.

- THUREAU-DANGIN François, Les Inscriptions de Sumer et d'Akkad, Leroux, 1905, pp. 62-69.

- SOLLBERGER  Edmond, Corpus des Inscriptions royales présargoniques de Lagash, Droz, 1956, Ent. 28, p. 37.

- SOLLBERGER  Edmond,  KRUPPER J.-R., Les Inscriptions royales sumériennes et akkadiennes, Le Cerf, LAPO 3, 1971, pp. 71-75.

- KRAMER S.N., L'Histoire commence à Sumer, Arthaud, 1975 (5e édition), p. 64 et suivantes.

- ANDRE Béatrice, Naissance de l'écriture : cunéiformes et hiéroglyphes, catalogue d'exposition, Grand Palais, 7 mai - 9 août 1982, Éditions de la Réunion des musées nationaux, Paris, 1982, p. 198, notice n 132.

- COOPER Jerrold, Reconstructing history from ancient inscriptions : the Lagash-Umma border conflict, SANE 2/1, 1983.

- COOPER Jerrold, "Medium and message : inscribed clay cones and vessels from presargonic Sumer", in Revue d'Assyriologie, 79, Leroux, 1985, pp. 97-114.

Cartel

  • Cône d'Enmetena, prince de Lagash

    Vers 2400 avant J.-C.

    Tello, ancienne Girsu

  • Terre cuite

    H. : 27 cm. ; D. : 12,70 cm.

  • Don, 1896

    AO 3004

  • Antiquités orientales

    Aile Richelieu
    Rez-de-chaussée
    La Mésopotamie du Néolithique à l'époque des Dynasties archaïques de Sumer
    Salle 1a
    Vitrine 4 : Histoire d'Umma et de Lagash

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet