Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Coudée (règle) de Mâya, ministre des Finances du roi Toutânkhamon

Œuvre Coudée (règle) de Mâya, ministre des Finances du roi Toutânkhamon

Département des Antiquités égyptiennes : Nouvel Empire (vers 1550 - vers 1069 av. J.-C.)

Coudée (règle) de Mâya, ministre des Finances du roi Toutânkhamon

© 2010 Musée du Louvre / Christian Décamps

Antiquités égyptiennes
Nouvel Empire (vers 1550 - vers 1069 av. J.-C.)

Auteur(s) :
Geneviève Pierrat-Bonnefois

La comptabilité des récoltes et la mesure annuelle des surfaces agricoles, après la crue qui bouscule les bornes du cadastre, comptent parmi les fondements de la bureaucratie égyptienne. La mesure étalon est la coudée, d’environ 52,5 cm, dont voici un exemplaire très bien conservé au nom d’un grand personnage : Maya, ministre des Finances de Toutânkhamon à Horemheb.

Une règle très détaillée

Cette règle consiste en une baguette en bois dur de profil rectangulaire avec un angle biseauté : elle présente donc cinq facettes. Sur la face en biseau se trouvent les indications les plus précieuses : à l’extrême gauche, le doigt (ici 1,86 cm) et la palme, soit quatre doigts (ici 7,47 cm) ; à droite, les graduations correspondant à la coudée royale de 7 palmes (ici 52,3 cm) et à la petite coudée de 6 palmes. Les autres graduations correspondent à des mesures moins courantes. Sur la face verticale sous le biseau, à droite, 15 mesures de doigts portent des subdivisions allant de ½ à 1/16ème, dûment inscrites au-dessus.  
Sur la face supérieure, le nom d’une divinité est associée à chacun des 28 doigts, en commençant à droite par .

La dédicace

Sur la face inférieure se trouve inscrite en hiéroglyphes, une exhortation de la part de Maya auprès des prêtres d’un temple inconnu, afin qu’ils prononcent la formule de distribution des offrandes revenant de la table du dieu :
«  Le porte-éventail à la droite du roi, le scribe royal, le chef du Double trésor du Maître des Deux-Terres, Maya, dit :
« Ô les prêtres-purs, les prêtres lecteurs de ce temple, vos dieux de vos cités écouteront vos prières, vous serez prospères grâce à vos fonctions, après une belle vieillesse, si vous prononcez mon nom et si vous faites pour moi comme
(on fait à) un favorisé auprès de son maître, (pour moi) le porte-éventail à la droite du roi, celui qui est aux pieds du Maître des Deux-Terres, celui qui n’a pas quitté le Dieu Bon (le roi) en quelque lieu que ses pas le portaient… »
La coudée, bien qu’elle semble usée par des manipulations prolongées, est donc un objet votif, qui fonctionne au bénéfice de la survie éternelle de Maya à la façon d’une stèle ou d’une statue. On connaît d’autres coudées, en pierre, qui furent ainsi déposés en ex-voto dans les temples par les grands fonctionnaires. Celle trouvée dans la tombe de l’architecte Khâ, toute dorée, était un cadeau du roi (musée de Turin).

Maya, ministre des Finances et chef des travaux

La coudée est aussi l’instrument de l’architecte. Parmi ses hautes fonctions, Maya est désigné comme chef des travaux à plusieurs reprises. Dans un graffito, sans doute de sa main, sur le mur de la tombe de Thoutmosis IV dans la Vallée des Rois, il dit avoir restauré la sépulture sur ordre du roi. Très proche de Toutânkhamon, il a laissé son nom sur plusieurs objets de son tombeau. Sa  tombe, visitée par Richard Lepsius en 1843, fut oubliée puis redécouverte en 1986 par une équipe d’archéologues anglo-hollandaise. Au musée de Leyde aux Pays-Bas se trouve une superbe statue grandeur nature de lui en compagnie de son épouse Méryt.

Bibliographie

Egypt’s Golden Age. The Art of living in  the New Kingdom, catalogue de l’exposition, Boston, 1982, p.  59.

Cartel

  • Coudée (règle) de Mâya, ministre des Finances du roi Toutânkhamon

    1336 - 1327 avant J.-C. (18e dynastie)

  • bois

  • N 1538

  • Antiquités égyptiennes

    Aile Sully
    Rez-de-chaussée
    L'écriture et les scribes
    Salle 6
    Vitrine 6 : Poids et mesures

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet