Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Coupe trouvée dans un cimetière de l'île de Saï

Œuvre Coupe trouvée dans un cimetière de l'île de Saï

Département des Antiquités égyptiennes : De la fin de la Préhistoire à la fin du Moyen Empire (vers 3800 - 1710 av. J.-C.)

Coupe et gobelets

© Musée du Louvre/C. Décamps

Antiquités égyptiennes
De la fin de la Préhistoire à la fin du Moyen Empire (vers 3800 - 1710 av. J.-C.)

Auteur(s) :
Geneviève Pierrat-Bonnefois

Cette poterie à l'éclat métallique remarquable est représentative de la céramique des peuples qui vivaient au sud de la 2e cataracte, entre 2500 et 1500 avant notre ère. On appelle cette civilisation la culture de Kerma, du nom d'une grande agglomération qui fut sans doute sa capitale dans sa dernière phase. Cette population tirait sa richesse de l'élevage. Sans écriture, elle n'est connue que par ses vestiges archéologiques.

Une céramique remarquable

Le récipient de forme évasée est appelé communément par les archéologues "tulipe Kerma". C'est le témoignage le plus commun de poterie trouvé dans les tombes de Nubie. Il est aisément reconnaissable à son engobe rouge et noir d'un éclat métallique dans sa moitié supérieure. C'est par réduction de l'oxygène que l'on obtenait la couleur noire, en retournant et en enfouissant le sommet du vase, engobé comme le bas d'ocre rouge (une terre naturellement riche en oxyde de fer), dans la cendre du four. La brillance est due à un polissage et un lustrage soignés de la surface avant la cuisson : sur le noir, cet éclat devient métallique. Cette technique a cessé d'être utilisée en Egypte après la période de Nagada (IVe millénaire av. J.-C.), tandis qu'elle s'est perpétuée longtemps au sud de la 2e cataracte. La zone blanche sous la partie noire date la poterie plus précisément de la dernière période de Kerma, dite "Kerma classique", entre 1750 et 1500 av. J.-C.

Les cultures Kerma

La population tirait sa richesse de l'élevage, car à cette époque le paysage était proche de la savane. Au fil du temps, la société s'est hiérarchisée, et une nette différenciation sociale est apparue. Les chefs étaient enterrés sous de grands tumulus, accompagnés de nombreuses personnes sacrifiées pour la circonstance. Les rois égyptiens du Moyen Empire les jugèrent suffisamment menaçants pour équiper la frontière d'un chapelet de forteresses (fouillées en urgence de 1960 à 1970, avant la formation du lac du barrage d'Assouan qui noya une grande partie de la Basse Nubie). L'étude de la cité de Kerma a révélé une organisation centralisée capable de stocker les biens de consommation, ainsi que l'existence d'un centre religieux. Pour cette raison, on parle souvent de "royaume de Kerma", bien que, en l'absence de documents écrits, l'organisation politique et sociale de ce peuple reste mal connue.

Les relations de la Nubie avec l'Egypte

Les Egyptiens appelaient leur voisin méridional le "pays de Kouch". A la Deuxième Période Intermédiaire égyptienne (1710-1550 av. J.-C.), l'Egypte est peu à peu envahie par des populations venues du Nord-Est, les "Hyksôs". Un roi de Kouch était leur allié au moment où le prince Kamose de Thèbes entreprend la reconquête de l'Egypte. Ses successeurs, les pharaons de la 18e dynastie, conquirent la Nubie jusqu'à la 4ème cataracte afin de s'assurer la paix et la libre circulation sur leur frontière sud. La Nubie restera pendant trois siècles un pays colonisé. Au Ier millénaire avant Jésus-Christ, elle retrouve son indépendance politique, mais demeure imprégnée pour longtemps d'éléments de la culture égyptienne.

Bibliographie

catalogue de l'exposition Vingt ans d'acquisitions au musée du Louvre, 1947-1967, Paris, musée de l'Orangerie, 1967, notice n 96
Site de Saï : Catalogue de l'exposition Nubie, les Cultures antiques du Soudan, Marcq-en-Baroeul, Lille 1994, p. 161-164.

Cartel

  • Coupe et gobelets

    trouvés dans le cimetière de l'île de Saï

  • H. : 11,20 cm. ; D. : 14,60 cm.

  • E 25469, E 25470, E 27092, E 27093

  • Antiquités égyptiennes

    Aile Sully
    1er étage
    La Nubie et le Soudan
    Escalier du Midi
    Vitrine 1 : De la Préhistoire jusqu'au royaume de Napata

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet