Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Couple d'amoureux se promenant dans un chemin boisé

Paysage de forêt avec un couple d'amoureux dans un chemin

Arts graphiques
XVIIIe siècle

Auteur(s) :
Véronique Goarin, Hélène Grollemund

Dessinateur acharné de la nature dès sa prime jeunesse, Gainsborough trouve dans le paysage un dérivatif aux multiples commandes de portraits qui firent sa célébrité. Ce Couple d’amoureux se promenant dans un chemin boisé est tout à fait caractéristique du style tardif de l’artiste. Il a appartenu au vicomte Eccles dont la collection comprenait d’autres œuvres de Gainsborough.

Des portraits dans la nature

Thomas Gainsborough débute sa carrière en exécutant de petits paysages, mais très vite il se spécialise dans le genre du portrait, domaine qui établit sa notoriété auprès des notables de sa région d’origine, le Suffolk. Dès ses premiers tableaux il octroie une grande place à la représentation de la nature. Disposant ses modèles sur un côté de la toile, il donne une importance égale au paysage traduit avec spontanéité et naturalisme. Plus tard, à Bath, où il réside entre 1759 et 1774 et où il s’attache la clientèle mondaine et aisée qui fréquente cette ville d’eau à la mode, il situe ses personnages au centre du paysage. Celui-ci enveloppe la figure en un traitement identique des éléments naturels et des détails du costume et de la chevelure, pareillement mis en valeur par des effets de lumière annonçant le portrait romantique.

Des paysages avec des figures

Parallèlement à son activité de portraitiste, Gainsborough peint de grands paysages imaginaires, construits de toutes pièces et incluant des scènes pastorales, reflets de son goût pour la simplicité de la vie paysanne à laquelle il est particulièrement sensible. L’intérêt qu’il porte à la nature est exceptionnel pour l’époque. Pour se délasser du surmenage des commandes de portraits, le plus souvent possible, il parcourt la campagne en dessinant sur le motif des études de détails très poussées ou bien il exécute le soir à l’atelier des croquis de scènes champêtres à la manière rapide et ample. Ces éléments naturalistes pris sur le vif et ces esquisses lui servent à construire des paysages de son invention. Il n’a jamais réalisé de représentation topographique, préférant montrer ce qu’une contrée lui inspire et non la réalité, s’attachant plutôt à transmettre une atmosphère véridique.

L'annonce du romantisme

Le Couple d’amoureux se promenant dans un chemin boisé est exemplaire de la dernière époque de Gainsborough caractérisée, dans le domaine du dessin, par la rapidité de l’exécution et l’exclusion du détail. Le traitement de la lumière par le jeu du lavis et des rehauts de blanc crée un clair-obscur qui favorise l’émotion. Le couple de paysans, qui sert souvent d’accessoire dans les grands paysages composés, devient ici le sujet central de l’œuvre. Les arbres au feuillage largement traité forment un arc romantique qui contribue à dramatiser l’atmosphère. Ce dessin, qui peut être daté vers 1780, ne constitue pas une étude préparatoire à une peinture, mais il est réalisé pour lui-même. Son style, par sa facture et sa coloration sentimentale, annonce celui de John Constable.

Bibliographie

- HAYES John, The Drawings of Thomas Gainsborough, Londres, 1970, n° 499, pl. 155.

- HAYES John, Gainsborough 1727-1788, cat. exp. Paris, Grand Palais, 1981, n° 100.

- HAYES John, Thomas Gainsborough, cat. exp. Ferrare, Palazzo dei Diamanti, 1998, n° 72.

-MESLAY Olivier, Lumières ! Un héritage pour demain, cat.exp. Paris, Bibliothèque nationale de France, 2006, n 138, ill. 65 p. 101.

- SERULLAZ Maurice, "Une aquarelle de Turner et deux dessins de Gainsborough", La Revue du Louvre, 1977, n° 3, p. 172-173.

- SERULLAZ Arlette, Acquisitions du Cabinet des Dessins, 1973-1983, cat. exp. Paris, musée du Louvre, 1984, n° 150.

- SERULLAZ Arlette, D'outre-Manche, l'art britannique dans les collections publiques françaises, cat. exp. Paris, musée du Louvre, 1994, n° 165.

Cartel

  • GAINSBOROUGH Thomas

    Paysage de forêt avec un couple d'amoureux dans un chemin

    Agnew's and Son

  • achat

    4036058

  • Arts graphiques

    Pour des raisons de conservation, les œuvres de ce département ne sont pas exposées en permanence.

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet