Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Cratère en calice à figures rouges

Œuvre Cratère en calice à figures rouges

Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines : Art étrusque (du IXe au Ier siècle av. J.-C.)

Cratère en calice à figures rougesFace A : Athéna et Poseïdon au milieu de divinitésFace B : Satyres et ménade

© 1996 RMN / Hervé Lewandowski

Antiquités grecques, étrusques et romaines
Art étrusque (du IXe au Ier siècle av. J.-C.)

Auteur(s) :
Marie-Bénédicte Astier

Au début du IVe siècle av. J.-C., les ateliers de Faléries exploitent avec talent la technique de la figure rouge. Un des artistes les plus brillants de l'école falisque, le peintre de Nazzano, auteur de ce cratère, se distingue par de grands vases ornés de sujets empruntés à la mythologie ou à l'épopée. Celui-ci met en scène les protagonistes de la lutte pour la possession d'Athènes, Athéna et Poséidon, aux côtés de dieux et de héros. Au revers, deux satyres encadrent une ménade.

Décor mythologique

Réalisé selon la technique de la figure rouge et ponctué de rehauts blancs (pour indiquer notamment les chairs des personnages féminins), le décor de ce vase s'inspire de la mythologie grecque et des légendes athéniennes. Il met en scène, en une composition complexe, les protagonistes de la lutte pour la possession de l'Attique, entourés de héros et de divinités de l'Olympe. Athéna et Poséidon sont figurés de part et d'autre d'une colonne ionique sur laquelle est juchée une sphinge, chacun avec ses attributs respectifs : le trident et un monstre marin pour le dieu de la mer ; la chouette, le casque, la lance et l'égide à gorgonéion pour celle que les Athéniens choisirent comme leur déesse tutélaire. Autour d'eux sont représentés un éphèbe, un Éros ailé, un satyre joueur de lyre - peut-être Marsyas ? -, Persée brandissant la tête de Méduse, Dionysos, le thyrse dans la main gauche, qui détourne son regard du visage de la Gorgone, Héra et enfin Héraclès, muni de sa massue et de la léontè. Sur la face secondaire, une ménade est accompagnée par deux satyres.

Une oeuvre du peintre de Nazzano

Le cratère en calice servait lors des banquets pour mélanger l'eau et le vin. Celui-ci a été exécuté vers 360 av. J.-C. par le peintre de Nazzano, un des artistes les plus brillants de l'école de l'antique Faléries (Civita Castellana). Ce peintre s'est distingué plus particulièrement dans la production de grands vases qu'il décorait de thèmes empruntés à la mythologie et aux récits épiques. Il doit son nom au lieu de découverte d'une de ses œuvres majeures, un cratère de la collection del Drago figurant Dionysos et Ariane endormie.

La céramique à figures rouges de Faléries

Au début du IVe siècle av. J.-C., Faléries est un centre artistique prolifique, essentiellement dans le domaine de la céramique à figures rouges. Cette technique décorative, née en Attique vers 530 avant notre ère, n'est guère adoptée en Étrurie avant le IVe siècle. Elle connaît alors un essor considérable, dû sans doute à l'installation, dans cette région et en Grande-Grèce, d'artisans originaires d'Athènes qui apportent avec eux leurs savoir-faire, leurs traditions littéraires et orales, et leur répertoire décoratif. Les ateliers falisques exploitent cette technique et ces motifs avec originalité et talent.

Bibliographie

- MARTELLI CRISTOFANI Marina, La ceramica degli Etruschi, La pittura vascolare, Novara, 1987, n 4, pp. 243-244.

Cartel

  • Peintre de Nazzano

    Cratère en calice à figures rougesFace A : Athéna et Poseïdon au milieu de divinitésFace B : Satyres et ménade

    Vers 360 avant J.-C.

    Production falisque

  • H.: 42,8 cm ; D.: 43,5 cm

  • Ancienne collection HirschmannDon de la Société des Amis du Louvre, 1993 , 1993

    CA 7426

  • Antiquités grecques, étrusques et romaines

    Aile Denon
    Rez-de-chaussée
    Etrurie II
    Salle 19
    Vitrine 2

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet