Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Dépôt du temple d'Inshushinak

Lion monté sur roulettes

© 2008 RMN / Franck Raux

Antiquités orientales
Iran

Auteur(s) :
Anne-Elizabeth Dunn-Vaturi

Ces petits animaux, montés sur des plateaux à roulettes, font partie d'un dépôt prestigieux retrouvé à Suse, près du temple d'Inshushinak. Cet ensemble est constitué d'objets disparates, réunis sous la brillante dynastie des Shutrukides, à la fin du deuxième millénaire avant notre ère. Animaux à roulettes, plaquettes et roues retrouvées isolées attestent de la diffusion de ces objets mobiles, jouets ou chariots votifs, à Suse.

Animaux favoris du bestiaire élamite

Puissant et majestueux, le lion est l'animal-attribut de la déesse Narundi, divinité susienne équivalente d'Inanna/Ishtar, déesse mésopotamienne de l'amour et de la guerre. Le lion occupe donc une place majeure dans le bestiaire élamite. Bien que la représentation du hérisson ne soit pas aussi répandue que celle du lion, ce petit animal est tout de même présent dans le mobilier de Suse dès le IVe millénaire (amulette, flacon). Une colombe, autre animal de prédilection des Susiens, montée sur un socle autrefois roulant, a également été retrouvée dans ce dépôt (musée du Louvre, Sb 2909).
Les animaux, en calcaire blanc finement travaillé, s'opposent ici au support sombre, en mastic de bitume, sur lequel ils ont été placés. Les éléments rapportés (yeux, oreilles, queue), probablement fabriqués dans un matériau différent, ont disparu ainsi que les deux petits hérissons dont on devine la présence grâce aux cupules qui avaient permis de les fixer aux côtés de celui subsistant.

Jouets ou chariots votifs ?

Ces animaux à roulettes posent néanmoins un problème d'identification.
Des exemplaires en terre cuite ont également été retrouvés à Suse (musée du Louvre, Sb 19324). Faut-il considérer ces objets comme des jouets ou comme des chariots votifs supportant des figurines ? Les chariots ont peut être été traînés au moyen d'une cordelette par de jeunes Susiens effectuant leurs premiers pas au sein de la cour médio-élamite. Cependant, il existe une autre tendance conférant aux figurines à roulettes - humaines ou animales - une connotation religieuse en les considérant strictement comme des offrandes votives. Ceci n'exclut pas le fait qu'un jouet puisse devenir une offrande, en étant dédié à une divinité ou en accompagnant un défunt dans sa tombe.

Le dépôt du temple d'Inshushinak

Ces oeuvres appartiennent à un ensemble appelé "Dépôt du temple d'Inshushinak" car celui-ci a été retrouvé sur l'acropole de Suse, près du sanctuaire du dieu Inshushinak dont le nom signifie "Seigneur de Suse".
Il comprenait des objets précieux d'époques diverses réunis dans une sorte de cachette à la fin du IIe millénaire avant notre ère. Les animaux à roulettes côtoyaient des statuettes d'orants en bronze, des jeux de parcours (musée du Louvre, Sb 2911, Sb 2912), des bijoux ou encore des lingots d'or. L'interprétation de ce trésor, comme celle de son voisin dit "Trouvaille de la statuette d'or" (musée du Louvre, Sb 2758), n'est pas certaine mais tous deux reflètent le rayonnement de la dynastie shutrukide dont les souverains furent soucieux de rendre hommage au dieu Inshushinak, notamment sur l'acropole de Suse, centre religieux de l'Élam.

Cartel

  • Lion monté sur roulettes

    Epoque médio-élamite, vers 1500 - 1200 avant J.-C.

    Suse, Tell de l'Acropole

  • Calcaire et bitume

    L. : 7,50 cm. ; H. : 3,60 cm.

  • Fouilles J. de Morgan 1904 , 1904

    Sb 2905

  • Antiquités orientales

    Aile Sully
    Rez-de-chaussée
    Iran, la Susiane à l'époque médio-élamite
    Salle 10
    Vitrine 8 : Suse. Dépôts de l'époque des rois Shutrukides (XIIe siècle avant J.-C.)

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet