Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Diane découvrant la grossesse de Callisto

Œuvre Diane découvrant la grossesse de Callisto

Département des Peintures : Peinture flamande

Diane découvrant la grossesse de Callisto

© 2005 RMN / Gérard Blot

Peintures
Peinture flamande

Auteur(s) :
Adeline Collange

Cette oeuvre est à dater d'environ 1615 - 1620. Les figures, à l'italienne mais peu habiles, sont bien de Bril et non d'un peintre italien comme on l'a longtemps pensé. Bril imite là Annibal Carrache et le Dominiquin.

La colère de Diane

Comme le décrit savoureusement Ovide dans Les Métamorphoses, Diane et ses compagnes ont déposé leurs arcs et leurs carquois pour se délasser à l'ombre d'un bois frais. Alors que les nymphes s'apprêtent à entrer dans l'onde claire, l'une des leurs, la belle Callisto, refuse d'enlever ses voiles. Jupiter l'avait séduite en prenant l'apparence de Diane
et la nymphe essaie à grand peine de cacher la disgrâce qui arrondit son ventre. Paul Bril choisit de représenter le moment où la déesse chasseresse découvre l'infortune de Callisto tandis que, de colère, les autres nymphes lui arrachent les vêtements. La déesse au croissant de lune, d'un geste accusateur, bannit Callisto qui n'a pu rester vierge. Toute la gestuelle des nymphes, très théâtrale, ainsi que les taches très colorées de leurs vêtements, guident le regard du spectateur à travers la toile pour lui faire comprendre le drame qui se joue.

Entre Italie et Flandres

Le paysage est savamment organisé, jouant sur l'alternance des zones sombres et claires qui creusent l'espace. Bril applique aussi la fameuse perspective atmosphérique, mise au point au XVe siècle, qui consiste à rendre plus claires et plus froides les couleurs de la ligne d'horizon. Il a tiré profit de sa formation anversoise pour parvenir à cette grande qualité
de représentation de la nature, jouant sur la transparence bleutée de l'eau et de l'air, maniant avec brio les nuances d'ocres et de bruns et multipliant les verts dans la végétation bruissante. Cependant sa peinture s'est profondément transformée au contact de l'Italie où il s'installe dès 1582. D'un maniérisme quasi fantastique, il a évolué vers un art beaucoup plus composé, qui intègre parfaitement les figures au paysage. Ce nouvel esprit est très semblable au classicisme des Carrache ou encore du Dominiquin avec lequel il a collaboré pour de nombreux décors. On a d'ailleurs pensé que les figures féminines, si italiennes malgré leur maladresse, avaient été peintes par un artiste italien alors qu'elles sont bien de la main de Bril.

Une étape fondamentale dans l'évolution du paysage

Ce tableau appartenait sans doute à un cycle décoratif illustrant l'histoire de Diane (peut-être pour la décoration murale du Camerino de Diane du Palazzo Giustiniani à Bassano di Sustri), ce type d'ensemble mythologique faisant le plaisir des grands mécènes. Paul Bril, alliant le goût flamand à l'esprit de synthèse romain, incarne une étape fondamentale de l'évolution de la peinture de paysage. Ses compositions, célèbres dans toute l'Europe, le plaçaient au rang des plus grands paysagistes. Il influença nombre de peintres : L'Albane, Rubens, Claude Lorrain ou encore Nicolas Poussin pour ne citer que les plus importants.

Bibliographie

- WHITFIELD Clovis, Les Paysages du Dominiquin et de Viola, Fondation Eugène Piot, Monuments et mémoire, tome 69, 1988, p.114-116.

Cartel

  • Paul BRIL (Anvers, 1554 - Rome, 1626)

    Diane découvrant la grossesse de Callisto

    À dater vers 1615-1620.

  • H. : 1,61 m. ; L. : 2,06 m.

  • Collection de Louis XIV : don du cardinal Fabrizio Spada, 1674

    INV. 207

  • Peintures

    Aile Richelieu
    2e étage
    Flandres, fin du XVIe siècle
    Salle 15

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet