Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Échiquier dit de saint Louis

Œuvre Échiquier dit de saint Louis

Département des Objets d'art : Moyen Age

Echiquier dit de saint Louis

Objets d'art
Moyen Age

Auteur(s) :
Muriel Barbier

L'échiquier dit de saint Louis provient des collections royales, en revanche la tradition selon laquelle il aurait appartenu à saint Louis est certainement erronée. Cet échiquier en cristal de roche et quartz enfumé a en effet été réalisé au XVe siècle en Allemagne, pour le tablier, et en France, pour les pièces. Très modifié au fil des siècles, il n'en demeure pas moins le témoignage de l'inventivité des artistes du XVe siècle et de la préciosité des collections royales françaises.

Un échiquier de cristal, de quartz et d'argent

Le tablier est composé de trente-deux plaques carrées de cristal de roche alternant avec trente-deux autres de quartz fumé, toutes enserrées dans des baguettes d'argent. Sous chaque plaque de cristal de roche se trouve un paillon d'argent orné d'une fleur en argent aux pétales en émail rouge et aux feuilles en émail vert. Selon le même principe, sous chaque plaque de quartz a été placé un paillon noir agrémenté d'une fleur en argent doré dont les feuilles sont en argent. Ces fleurs apparaissent donc par transparence à travers les plaques. Les pièces, qui ne sont pas forcément celles d'origine, sont taillées pour moitié en cristal de roche (les pièces blanches) et pour moitié en quartz enfumé (les pièces noires). Chaque pièce a une forme à pans hexagonale et a été exécutée dans la masse puis montée en argent doré.

Un échiquier dans l'échiquier

Tout autour des soixante-quatre plaques qui forment le tablier se trouvent huit compartiments recouverts par des plaques de cristal de roche. À l'intérieur, de petits personnages en buis, civils ou militaires, assis, debout ou à cheval, peints en rouge ou en bleu, semblent faire écho aux pièces d'échec. Sur deux des côtés, ces petits personnages occupent les cases d'un échiquier partiel en métal blanc et noir. Chacun de ces échiquiers de seize cases est encadré par deux bouquets de fleurs en argent reposant sur un sol végétal feint qu'on retrouve à l'intérieur des autres compartiments. Dans ces deux autres compartiments, on peut voir des soldats dans une forêt. Les figures militaires sont celles de soldats allemands de la fin du XVe siècle, ce qui pousse à penser que le tablier a été exécuté en Allemagne du Sud.

Modifications et histoire de l'échiquier

Les flancs du tablier portaient encore en 1791 un décor en cuivre doré sur fond d'émail bleu. Aujourd'hui chaque côté est plaqué d'une frise de rinceaux en argent estampé réalisée au XIXe siècle. Les angles reposent sur des têtes d'anges joufflus et ailées en bronze doré du XVIIe siècle. Ces anges ornent l'échiquier depuis le XVIIIe siècle et pourraient être des réalisations italiennes. Les inventaires princiers mentionnent souvent des échiquiers en pierre dure. La présence de petits personnages en buis permet de rapprocher cet échiquier de ceux qui se trouvaient au palais du Louvre, connus par les inventaires. Cet échiquier se trouvait dans l'inventaire des collections de Gabrielle d'Estrées (1573-1599) puis de celle des gemmes de Louis XIV sous le numéro 31. L'échiquier ayant perdu une pièce, Louis XVIII en fit don à son premier valet de chambre Thierry de Ville-d'Avray.

Cartel

  • Echiquier dit de saint Louis

    Fin du XVe et XVIIe siècles

  • Cristal de roche, bois de cèdre, argent doré, bronze doré

    H. : 6,50 cm. ; L. : 43 cm.

  • Ancienne collection de la Couronne ; dépôt du musée de Cluny

    Cl 642

  • Objets d'art

    Aile Richelieu
    1er étage
    Anne de Bretagne
    Salle 6

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet