Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Éléments d’ivoire d’un trône

Œuvre Éléments d’ivoire d’un trône

Département des Arts de l'Islam : 632-1000 : L’ère des califats, naissance et unité d’un empire

Élément d’ivoire d’un trône - Panneau aux chasseurs

© 2009 Musée du Louvre / Hughes Dubois

Arts de l'Islam
632-1000 : L’ère des califats, naissance et unité d’un empire

Célèbres pour leurs fastes, les califes fatimides d’Egypte se sont entourés d’objets luxueux. Ces plaquettes en ivoire datées du 11e siècle font partie d’un ensemble. La préciosité du matériau et l’iconographie laissent supposer leur appartenance à un objet de cour.

Ces plaquettes d’ivoire ajourées forment une suite de saynètes se détachant sur un fond végétal. Les thèmes représentés illustrent les activités des princes. Sur un premier fragment horizontal (OA 6265/1), une chasse à cheval montre un cavalier, faucon au poing, précédé d’un piqueur en train d’égorger un animal. Le deuxième fragment horizontal (OA 6265/2) au personnage tenant un gobelet, nous indique une scène de banquet à laquelle prend part un danseur qui manie un foulard. Enfin, le fragment vertical (OA 6266) au joueur de luth, évoque les concerts qui animaient les loisirs princiers. Deux couples d’animaux encadrent le musicien : un aigle attaque une gazelle tandis qu’un lion mord un taureau. Le thème des combats animaux figurait dans le répertoire des civilisations précédant l’Islam. Il est connu depuis l’Antiquité en Orient et a été repris de façon récurrente en Islam. Il symbolise le pouvoir par la domination. Il n’est donc pas étonnant de trouver ces motifs taillés dans l’ivoire, un matériau rare et coûteux, auquel seule l’élite souveraine avait accès.

D’autres plaquettes appartenant au même ensemble sont conservées au musée d’Art islamique de Berlin. Leur usage n’est pas précisément connu, mais on peut imaginer que ces éléments ajourés étaient fixés sur un meuble en bois conçu pour un contexte aulique, un trône par exemple.

Bibliographie

. Makariou S. (dir.), Les Arts de l’Islam au musée du Louvre, Paris, 2012 (à paraître).
. Amariglio S., The Fatimid Ivory Panels in Berlin and Paris : Function and Meaning, Thèse, Université de Tel-Aviv, 2006.
. Makariou S. (dir.), Memorias do imperio arabe, Cat. exp. Saint-Jacques-de-Compostelle, Auditorio de Galicia, 2000, p. 105-107, 248 et 302.
. Hoffman E. R., « A Fatimid Book Cover: Framing and Re-framing. Cultural Identity in Medieval Mediterranean World », In : Barrucand M. (dir.), L’Égypte fatimide, son art et son histoire, Colloque Paris 1998. Paris, 1999, p. 403-419.
. Kühnel E., Die islamischen Elfenbeinskulturen, VIII.-XIII. Jahrhundert, Berlin, 1971, p. 68-69.
. Roux, J-P. (éd.). Arts de l'Islam des origines à 1700 dans les collections publiques françaises, Cat. exp. Paris, Orangerie des Tuileries, 1971, n°257, p. 185.

Cartel

  • Éléments d’ivoire d’un trône

    11e siècle

    Égypte, probablement Le Caire

  • Ivoire sculpté, gravé et ajouré, traces de polychromie

    H. 5,7 cm ; L. 15,6 cm ; ép. 1,1 cm (OA 6265/1) H. 5,8 cm ; L. 13,5 cm ; ép. 1,1 cm (OA 6265/2) H. 21,3 cm ; L. 5,7 cm ; ép. 1,1 cm (OA 6266)

  • Anc. coll. V. Gay, achat, 1911

    OA 6265/1, OA 6265/2, OA 6266

  • Arts de l'Islam

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet