Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Figurine de femme assise

Œuvre Figurine de femme assise

Département des Antiquités égyptiennes : Egypte chrétienne (IVe - XIIe siècle apr. J.-C.)

Trois statuettes féminines

© 2003 RMN / Hervé Lewandowski

Antiquités égyptiennes
Egypte chrétienne (IVe - XIIe siècle apr. J.-C.)

Auteur(s) :
Christiane Lyon-Caen

Bien qu'endommagée, cette figurine féminine, assise sur une banquette, mérite d'être connue car elle évoque la mode vestimentaire de l'époque byzantine. Tour de tête maintenant un voile, robe longue agrémentée de motifs de tapisserie et chaussons couvrant le pied, tout un costume bien connu dans la réalité. Jouet ou ex-voto, elle fit partie du matériel funéraire exhumé d'une nécropole d'Antinoé.

Une figurine pimpante

La jeune personne est assise sur un tabouret dont nous voyons les deux petits pieds de bois au revers. Son visage rose aux grands yeux noirs a un aspect juvénile, étonné et souriant. Sa chevelure brune est couronnée d'un imposant serre-tête rose à rayures noires, et dont les extrémités reposent sur les épaules. Des traces de couleur jaune dans les cheveux donnent à penser qu'elle portait peut-être un voile attaché à ce bourrelet. Sa longue robe blanche, moulante et bordée d'un ourlet noir, est ornée -au niveau des genoux- de deux coeurs roses, au niveau de la poitrine et des épaules d'autres motifs roses aujourd'hui illisibles. Ses bras manquent mais ses mains sont conservées, reposant sur une sorte de châle (?) roulé et posé sur ses genoux. Les chaussures roses représentent sans doute ces chaussures de cuir teint dont s'enorgueillissent quelques collections de musée.

Destination

Qui est-elle ? Le fouilleur Albert Gayet raconte sa découverte dans la tombe d'un enfant, jouet double de l'enfant, selon la coutume de ses ancêtres égyptiens. Cette suggestion est émise par Gayet, lequel était impressionné par la précision des détails de la statuette, ex-voto à une divinité protectrice.
Le jouet paraît fragile pour des mains enfantines. Les ancêtres de l'époque pharaonique sont bien lointains et c'est une démarche très particulière que d'enfermer un double dans une figurine, beaucoup plus lourde de sens que de poser un ex-voto protecteur près du défunt, comme continueront à le faire les Chrétiens. La question demeure pendante et permet aussi d'imaginer un bibelot cher au défunt l'accompagnant dans sa dernière demeure.

La mode

Ces longues tuniques de lin blanc égayées de décor étaient portées par les élégantes des bords du Nil à l'époque byzantine. Les diverses fouilles en ont fourni de nombreux exemplaires, presque toujours dans des états lacunaires. Il en va de même pour l'encombrant serre-tête cousu au bord d'un voile ou d'un mantelet et sans doute maintenu sur la chevelure par des épingles. Le Louvre conserve quelques-unes de ces coiffes formées soit de toile de laine cousue en boudin et rembourrée d'étoupe ou de bourre de laine, soit réalisées en laine bouclée et chenillée. Quant aux chaussures, ici gainant les pieds, leur cuir était fréquemment teint de couleur vive. Les châles, longs rectangles de lin ou de laine, complètent très souvent les tenues féminines.

Bibliographie

- Egypte, la trame de l’histoire, textiles pharaoniques, coptes et islamiques, Catalogue d'exposition, musée archéologique de Rouen, Paris, 2002, n° 92, p.128

Cartel

  • Trois statuettes féminines

    Ve - VIIIe siècle après J.-C.

    Antinoé : E 12429

  • stuc, terre cuite

    H. : 18,10 cm. ; L. : 7,10 cm.

  • Fouilles A. Gayet, 1901 - 1902

    E 12429, E 11749, E 11906

  • Antiquités égyptiennes

    Aile Denon
    Entresol
    Galerie d'art copte (salle actuellement fermée)
    Salle B
    Vitrine M2 : Toilette et loisirs

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet