Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Fragment de peinture murale

Fragment de peinture murale : dieu fleuve et deux nymphes

© R.M.N./G. Blot - C. Jean

Antiquités grecques, étrusques et romaines
Art romain

Auteur(s) :

Marie-Bénédicte Astier

 

 


 

Remerciements :

Cette notice d’œuvre vous est présentée par Canson

Ce fragment de peinture murale appartenait au décor de la maison des Vestales à Pompéi, inséré dans la paroi à la manière d'un tableau. Exécuté vers 70-79 ap. J.-C. à la veille de l'éruption du Vésuve qui ensevelit la région de Naples, le panneau s'apparente aux fresques du IVe style pompéien. Un dieu-fleuve, encadré par deux nymphes, est à demi allongé dans l'attitude attestée par les personnifications du Nil et du Tibre : peut-être s'agit-il ici du Sarno qui arrosait le territoire pompéien ?

Décor d'une villa de Pompéi

Ce fragment de peinture murale a été trouvé en 1785 lors des fouilles menées à Pompéi dans la Maison des Vestales. En 1825, le roi de Naples François Ier l'offrait à Louis XVIII et le panneau vint enrichir les collections romaines du Louvre. Ce décor peint a été réalisé vers 70-79 ap. J.-C., quelques années seulement avant qu'une violente éruption du Vésuve ne détruise les environs de Naples, ensevelissant notamment les cités de Pompéi et d'Herculanum. En figeant ainsi la vie quotidienne des habitants, ce tragique événement a eu pour conséquence de conserver le mobilier et le décor des demeures romaines, en particulier les peintures murales. Ce panneau ornait très vraisemblablement la zone médiane d'un mur, inséré dans la paroi comme un tableau.

Le Sarno (?) et deux nymphes

Trois personnages sont représentés sur un fond uni : deux nymphes, le torse dévêtu, tiennent à deux mains une grande vasque d'où jaillit de l'eau qui ruisselle en minces filets ; elles encadrent un homme barbu figuré selon l'iconographie traditionnelle des dieux-fleuves. Adossé contre un rocher, il apparaît à demi étendu sur le sol, tenant de la main gauche une urne renversée d'où s'écoule un flot d'eau, et de la droite un roseau. Son attitude et ses attributs sont inspirés plus ou moins des représentations du type alexandrin du Nil, dont dérive également la personnification du Tibre, fleuve de Rome. En général, le Nil est accompagné de génies ailés (des putti), du crocodile ou du sphinx ; le Tibre quant à lui tient un gouvernail et des roseaux, ou bien une rame et une corne d'abondance comme sur la statue conservée au Louvre (Ma 593). Le dieu-fleuve de ce fragment peint pourrait être identifié avec le Sarno, qui arrosait le territoire pompéien et qui a été maintes fois représenté à Pompéi, certes le plus souvent imberbe. Si tel était le cas, les nymphes présentes à ses côtés pourraient être les personnifications des sources du Sarno à Santa Maria della Foce. Mais, faute d'indice topographique précis et de réel équivalent artistique, ce personnage pourrait aussi bien personnifier un autre cours d'eau inconnu.

Le IVe style pompéien

La juxtaposition de trois figures isolées sur un fond presque neutre est assez caractéristique du IVe style pompéien, d'après la classification des peintures murales de Pompéi proposée par August Mau en 1879-1882. L'allure sculpturale des personnages reflète le goût classicisant de l'époque. Par son manque de cohésion, la composition témoigne aussi du triomphe d'un certain académisme. Ce genre de peintures murales se répand particulièrement dans les villas de Campanie entre 60 ap. J.-C. et la catastrophe de l'an 79. Le IVe style met à l'honneur les perspectives architecturales irréelles, les tableaux mythologiques et les décors fantaisistes, volontiers baroques. Les artistes exécutent aussi des panneaux de moindres dimensions, isolant des personnages au centre de grands tableaux bordés de motifs floraux ou géométriques, comme ce devait être le cas pour ce fragment.

Bibliographie

- TINH T. Tam, Catalogue des peintures romaines (Latium et Campanie) du Musée du Louvre, Paris, 1974, n 10, pp. 35-36.

- Pompéi, catalogue d'exposition, Petit Palais, Paris, 1973, n 207.

Cartel

  • Fragment de peinture murale : dieu fleuve et deux nymphes

    Fin du Ier siècle après J.-C.

    Pompéi, maison des Vestales

  • Peinture murale

    H. : 0,92 m. ; L. : 1,78 m.

  • Don 1825

    N° d'entrée CC 70 (n° usuel P 2)

  • Antiquités grecques, étrusques et romaines

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet