Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Fragments de scellement de jarre portant l'empreinte d'un...

Œuvre Fragments de scellement de jarre portant l'empreinte d'un sceau-cylindre représentant le roi-prêtre luttant contre ses ennemis

Département des Antiquités orientales : Iran

Fragments de bulle avec deux empreintes incomplètes d'un même cylindre

© 2009 RMN / Franck Raux

Antiquités orientales
Iran

Auteur(s) :
Agnès BENOIT

Les villes font leur apparition au Proche-Orient à l'époque d'Uruk, entraînant de grands changements dans l'organisation humaine et dans l'administration des biens et des personnes. À la tête de cette nouvelle entité s'impose la figure du roi-prêtre et pour contrôler les mouvements des biens en circulation les sceaux-cylindres sont mis à contribution. Ils sont déroulés sur des bandes d'argile qui scellent des portes et des récipients divers. L'empreinte présentée ici est l'expression de ce monde

Description de la scène

L'empreinte de Suse montre le "roi-prêtre" bandant son arc en direction de trois ennemis, déjà criblés de flèches. Celui qui lui fait face cherche à arracher de sa cuisse la pointe qui l'a traversée, le deuxième, assis sur le sol, a le dos atteint, le troisième rampe, les reins frappés. À droite, se trouve un édifice sur terrasse, orné en partie supérieure de cornes. Son interprétation pose problème.

L'apparition des villes

La "révolution urbaine" qui a lieu, au IVe millénaire, en plusieurs points du Proche-Orient fait naître un monde radicalement nouveau dont témoignent l'architecture, les instruments de comptabilité et d'administration, le développement des échanges et la figure d'autorité du roi-prêtre. Toutes les régions ne sont pas concernées en même temps par cette mutation : l'une d'elles, le Sud mésopotamien, est nettement en avance sur les autres, avec comme grand site de référence Uruk, qui donne aussi son nom à la période. La ville de Suse, située plus à l'est, semble sous la domination d'Uruk.
Sur l'empreinte de Suse apparaît un grand bâtiment orné de cornes, érigé sur une plate-forme. Correspond-il à un monument ayant réellement existé ou est-il une représentation symbolique de la ville, devant les murs de laquelle le roi-prêtre abattrait ses ennemis ?

Une nouvelle figure d'autorité

La ville d'Uruk a donné naissance à une figure d'autorité incarnée par le roi-prêtre qu'elle est seule, avec Suse, et la colonie d'Habuba Kabira, à avoir illustrée. Immédiatement identifiable grâce à son serre-tête, sa barbe arrondie, sa jupe en cloche, simple ou quadrillée, ce personnage est investi d'un pouvoir à la fois politique et religieux. Ses fonctions sont multiples : guerrier défenseur de son peuple, comme sur les fragments de scellement de jarre présentés ici, pasteur des troupeaux de la déesse Inanna, grande déesse de la ville d'Uruk, officier du culte et aussi chasseur. La sculpture, en ronde-bosse ou sur stèle, et la glyptique, ou art des sceaux, ont servi à illustrer cette figure nouvelle.

Bibliographie

- AMIET Pierre, Elam, Auvers-sur-Oise, Archée, 1966, n 45.

- Glyptique susienne, MDAI XLIII, 1972, n 695.

-  La Glyptique mésopotamienne archaïque, Paris, 1980, n 659.

- PITTMAN Holly, The Royal City of Susa, Catalogue de l'exposition Metropolitan Museum, New York, 1992, pp. 51-52.

Les différents usages des sceaux

Les sceaux servent essentiellement de marques de contrôle au moment de la fermeture de récipients ou de portes. Ils sont apposés sur les bouchons de jarre ou – lorsque la fermeture du vase est assurée par un simple tissu maintenu par une ficelle – sur un boudin d’argile qui entoure le col. C’est le cas ici. Les sacs, les paniers, eux aussi, sont scellés : certaines empreintes portent la marque de la vannerie au revers. Les portes qui donnent accès à des espaces de stockage font également l’objet de contrôle. La fermeture est assurée par une fiche en bois passée dans un anneau en ficelle. Autour de l’ensemble est enroulé un pain d’argile humide en forme de bulle allongée, qui est alors scellé. Toute atteinte portée à la bulle permet de déceler l’infraction.

Cartel

  • Fragments de bulle avec deux empreintes incomplètes d'un même cylindre

  • Argile

  • Fouilles R. de Mecquenem, 1937

    Sb 2125

  • Antiquités orientales

    Aile Richelieu
    Rez-de-chaussée
    Iran, Susiane et plateau iranien
    Salle 7
    Vitrine 5 : Instruments de gestion et de comptabilité aux époques de Suse I, Suse II et Suse III (4200 - 2800 avant J.-C.)

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet