Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Groupe de figures sur une place

Œuvre Groupe de figures sur une place

Département des Arts graphiques : XIVe-XVe siècle

Groupes de femmes en conversation devant des maisons à terrasses

Arts graphiques
XIVe-XVe siècle

Auteur(s) :
Mancini Federica

Acquis en 1983, ce dessin fut reconnu comme un Antonello de Messine l'année suivante. Le musée du Louvre s'enrichissait ainsi d'un rare exemple de la production graphique de l'artiste, dont on ne connaissait alors qu'un seul dessin, dont la paternité a été remise en cause depuis l'apparition de cette feuille. La qualité graphique des figures et de la perspective architecturale confirment la primauté de l'artiste, au fait des recherches les plus avancées des maîtres italiens et des écoles du Nord.

Vie quotidienne

L'état lacunaire de la feuille ne donne pas une lisibilité complète de la composition ni de ses dimensions réelles : il s'agit d'une scène de vie quotidienne, dans un scénario 'à l'italienne'. Au premier plan, dix figures féminines sont disposées en petits groupes de différentes dimensions (les plus grandes à gauche) : cela semble suggérer un autre point de fuite que celui de l'architecture en arrière-plan. Parmi ces femmes aux draperies riches et abondantes, une seule, à l'extrême droite, est esquissée de profil et sans voile. Les autres sont illustrées de trois-quarts ou de dos, ce qui accentue le traitement raffiné et ample des formes, dessinées aux traits fins, lavés dans les parties foncées. Derrière ce groupe éparpillé s'enchaînent, en raccourci, plusieurs bâtiments aux créneaux et aux terrasses décorés de pots de fleurs. Ils suivent une perspective qui a son centre au niveau de la petite figure (masculine ?) au fond, située à gauche d'un arc, en-dessous d'un créneau.

Les hypothèses de travail

Les propositions pour la datation de la feuille divergent, en raison du lien étroit et complexe avec le dessin de New York (Metropolitan Museum of Art, collection Lehman), qui présente un groupe de cinq figures féminines identiques à celles de la partie gauche de celui du Louvre. Une hypothèse considère le Groupe de figures sur une place du début des années soixante du XVe siècle, l'autre dessin en étant un détail ou une réplique. Une autre proposition place la datation de la feuille de New York autour des années 1450, pendant le voyage de l'artiste dans les Pays du Nord ; il aurait ensuite retravaillé ce modèle d'une façon plus narrative (version du Louvre) au cours de son séjour vénitien, dans les années 1475-1476. Ces suppositions ne sont pas les seules avancées, ce qui confirme la complexité de la chronologie des oeuvres d'Antonello.

Vie réelle en perspective

La célébrité d'un artiste ne va pas toujours de pair avec une connaissance complète de son œuvre ou de sa vie : c'est bien le cas de notre artiste, pour lequel plusieurs étapes de la biographie restent douteuses, dont notamment le voyage dans les Pays du Nord. Le Groupe de figures sur une place illustre pourtant l'influence du style nordique dans le traitement des figures et des draperies, qui révèle la connaissance de Petrus Christus et de Jean Fouquet. Le choix de représenter un moment de la vie quotidienne est en outre un élément qui témoigne de sa connaissance des tendances septentrionales. Son habileté lui permet enfin de mêler cette influence à celle de son milieu culturel, qui se traduit par l'exécution des maisons réalisées selon la perspective de la Renaissance italienne.

Bibliographie

- BACOU Roseline, Acquisitions du Cabinet des Dessins, 1973-1983, cat. exp. Paris, musée du Louvre, 1984, p.7, notice 1.

- BACOU Roseline, Anciens et nouveaux choix d'oeuvres acquises par l'Etat de 1971 à 1985, cat. exp. Paris, Grand-Palais, 1985-1986, p.101, notice 29.

- FORLANI TEMPESTI Annamaria, "Validità di un metodo", in Kunst des Cinquecento in der Toskana, Italianische Forschungen, dritte Folge, Band XVII, Kunsthistorisches Institut in Florenz, Munich, 1992, pp.310-315.

- SAVETTIERI Chiara, Antonello da Messina, Palerme, éd. Flaccovio, 1998, pp.129-130.

- SZABO George, "Reflections on two Drawings by Antonello da Messina", in Drawing, Mars-Avril 1994, pp.121-123.

- THIEBAUT Dominique, Le Christ à la colonne d'Antonello de Messine, Paris, musée du Louvre, 1993, p.110.

- LUCCO Mauro, dans Antonello da Messina. L'opera completa, cat. exp., Scuderie del Quirinale, Rome, Italie, 18 mars - 25 juin 2006, Rome, 2006, n° 47.

Cartel

  • ANTONELLO DA MESSINA

    Groupes de femmes en conversation devant des maisons à terrasses

  • achat

    4039028

  • Arts graphiques

    Pour des raisons de conservation, les œuvres de ce département ne sont pas exposées en permanence.

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet