Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Guerrier

Œuvre Guerrier

Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines : Art grec classique (du Ve au IVe siècle av. J.-C.)

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Guerrier ?

© RMN / Hervé Lewandowski

Antiquités grecques, étrusques et romaines
Art grec classique (du Ve au IVe siècle av. J.-C.)

Auteur(s) :
Marie-Bénédicte Astier

Ce petit bronze votif reproduit l'image d'un guerrier coiffé d'un casque en forme de pilos et armé d'une lance, aujourd'hui perdue, et d'un bouclier, dont ne subsiste que le brassard. Il a été fabriqué vers le milieu du Ve siècle av. J.-C. sur le modèle d'une oeuvre célèbre de la grande statuaire, proche du guerrier A de Riace. Les innovations du style sévère s'y dessinent, tant dans l'observation et la maîtrise du nu masculin que dans la pondération qui rythme désormais la figure au repos.

L'image d'un guerrier

Cette statuette de bronze est entrée dans les collections du Louvre en 1967 avec plusieurs pièces de la collection de Clercq (donation Boisgelin). Elle proviendrait de Mégare (au sud-ouest de l'Attique), où elle aurait été dédiée à quelque divinité locale, et reproduit selon toute vraisemblance l'image d'un guerrier autrefois identifié comme Ulysse, le roi d'Ithaque. Coiffé d'un casque conique en forme de pilos, le personnage prenait appui sur une lance, aujourd'hui perdue, qu'il tenait à son côté droit. Au bras gauche, il portait un bouclier, lui aussi disparu ; seuls subsistent le brassard (porpax) enserrant l'avant-bras et la trace d'une petite mortaise qui permettait de fixer le bouclier à son attache.

Echo d'une oeuvre célèbre du Ve siècle av. J.-C.

Echo d'une œuvre, sans doute célèbre, créée vers le milieu du Ve siècle av. J.-C. et dont plusieurs figurines en terre cuite conservent le souvenir, cette statuette a été rapprochée à juste titre du "guerrier A de Riace", un des rares originaux en bronze de la grande statuaire qui nous soit parvenu. Le canon élancé de la statuette du Louvre, l'attitude du guerrier, sa pondération et le traitement de la musculature rappellent, sur un mode mineur, ce grand bronze découvert en 1972 au large de Riace et conservé au musée de Reggio de Calabre (Italie du Sud).

Les innovations du style sévère

Créé vers 460 av. J.-C. selon la technique de la fonte pleine à la cire perdue, ce petit bronze témoigne des innovations esthétiques élaborées par les sculpteurs de la génération du style sévère, au lendemain de l'époque archaïque et à l'aube du classicisme. Le modelé a gagné en souplesse et l'anatomie, parfaitement maîtrisée, est rythmée désormais par une pondération nouvelle. Le mouvement des muscles accompagne le hanchement qui anime à présent la figure au repos, sans qu'il y ait cependant de répercussion sur la ligne des épaules, qui reste droite. La formule du contrapposto, élaborée par Polycète d'Argos vers le milieu du Ve siècle av. J.-C., n'est pas encore adoptée. L'homme prend appui sur la jambe droite tandis que la gauche est fléchie, libérée du poids du corps qui est ainsi déplacé sur une seule jambe. Ce hanchement entraîne un basculement du bassin, la contraction ou le relâchement des muscles de l'abdomen diversement sollicités et l'incurvation de la ligne blanche.

Bibliographie

- WALTER-KARYDI E., Die Äginetische Bildhauerschule, Werke und schriftliche Quellen, Alt-Ägina II, 2, 1987, p. 28-29, fig. 25-26.

Cartel

  • Guerrier ?

    Vers 460 avant J.-C.

    Provenance : Mégare ?

  • Bronze

    H. : 15,90 cm.

  • Collection de Clercq, don Boisgelin, 1967

    Br 4443

  • Antiquités grecques, étrusques et romaines

    Aile Sully
    1er étage
    Salle des Bronzes
    Salle 32
    Vitrine C2 : Grèce classique, Ve siècle avant J.-C.

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet