Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Henri IV en Jupiter

Œuvre Henri IV en Jupiter

Département des Objets d'art : Renaissance

Henri IV en Jupiter

© 2007 Musée du Louvre / Pierre Philibert

Objets d'art
Renaissance

Auteur(s) :
Sophie Baratte

Cette statuette présente la particularité de porter la signature de l'artiste. Elle combine un portrait du roi de France Henri IV (1589-1610) et une représentation mythologique de Jupiter accompagné de son animal emblématique, l'aigle. Elle a comme pendant une statuette de Marie de Médicis en Junon et peut être datée de la première décennie du XVIIe siècle, avant l'assassinat du roi par Ravaillac.

Henri IV en Jupiter

Avec son pendant, Marie de Médicis en Junon, c'est une représentation du couple royal sous l'aspect de dieux mythologiques. Cette commande s'inscrit dans le cadre de la pacification du royaume de France après les guerres de religion puis de la Ligue, quand la France acceptait difficilement un héritier du royaume hérétique. Henri IV abjura la religion réformée en 1593 et se fit sacrer dans la cathédrale de Chartres en 1594. En 1600, il épousa Marie de Médicis qui lui donna en 1601 l'héritier assurant l'avenir de la dynastie des Bourbons. La réorganisation du royaume permit de reprendre les grands travaux de la Renaissance. L'utilisation des thèmes mythologiques était habituelle dans les décors éphémères comme celui des Entrées royales ou dans les œuvres plus durables, comme le décor du palais du Louvre.

Le sculpteur

C'est la seule statuette connue signée de Barthélémy Prieur. Il est l'auteur de monuments funéraires dont certains sont conservés au département des sculptures du musée du Louvre, comme le tombeau du coeur du connétable Anne de Montmorency (mort en 1569), pour lequel il réalise deux figures de vertus en bronze dont la commande date de 1571. Le Louvre abrite aussi les génies funéraires en bronze du tombeau de Christophe de Thou réalisé entre 1582 et 1585. Il fut nommé sculpteur du roi en 1594.
La première mention des deux statuettes se trouve dans un inventaire de 1742 qui atteste leur présence dans le Grand Cabinet du château de Bercy, dont les terres appartenaient à la même famille, en ligne directe depuis Charles de Malon (1568-1638), maître des requêtes et président du grand Conseil en 1608, conseiller d'Etat en 1613 et procureur général de la reine en 1616, sans que l'on puisse faire remonter au début du XVIIe siècle la propriété des deux bronzes.

L'art du petit bronze au début du XVIIe siècle

L'art du bronze, qui n'avait jamais été abandonné depuis l'Antiquité, connut un brillant épanouissement dès le début du XVe siècle à Florence et devint un aspect essentiel de la sculpture italienne. L'un des soucis de François Ier fut de faire fondre pour son château de Fontainebleau des reproductions des plus célèbres sculptures antiques. S'ensuivit, comme en Italie, une production de statuettes de bronzes destinées à orner des meubles ou des cabinets d'érudits, statuettes le plus souvent anonymes. En ce qui concerne Barthélémy Prieur, sculpteur du roi, deux inventaires, de 1583 et 1611, ont été conservés et révèlent la présence dans son atelier d'un nombre important de statuettes aux sujets les plus divers. Il est donc avéré que ce grand sculpteur a modelé des figurines. Mais devant la quantité de statuettes aux sujets rustiques ou intimistes et la différence de qualité artistique, il est nécessaire qu'interviennent des fondeurs, attestés par les archives, pour diffuser pendant toute la première moitié du XVIIe siècle des sujets dont Barthélémy Prieur avait modelé et peut-être fondu un premier exemplaire.

Cartel

  • Barthélemy PRIEUR (Berzieux (Marne), 1536 - Paris, 1611)

    Henri IV en Jupiter

    Vers 1600 - 1610

    Paris

  • Bronze

    H. : 0,63 m.

  • Acquisition, 1986

    OA 11054

  • Objets d'art

    Aile Richelieu
    1er étage
    Henri IV
    Salle 31

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet