Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Homme assis, la tête penchée

Œuvre Homme assis, la tête penchée

Département des Arts graphiques : XVIe siècle

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Homme assis, la tête penchée

Arts graphiques
XVIe siècle

Auteur(s) :
Grollemund Hélène

Acquis en 1995, ce dessin porte une attribution ancienne à Alonso Berruguete, l'un des plus grands artistes espagnols du XVIe siècle. L'extrême rareté de ses dessins originaux et de ceux de l'école espagnole de la première moitié du XVIe siècle rendent cette pièce d'autant plus précieuse. Son esprit et son style si particuliers sont des traits propres à cet artiste, qui séjourna longtemps en Italie.

Un artiste proche de Michel-Ange

Le corps de cet homme assis tourne sur lui-même, accentuant son attitude introvertie. Les gestes gardent cependant une certaine élégance, les doigts sont longs et fuselés. Les contours d'ensemble aigus, tracés à angles vifs, confèrent un élan vital au personnage, même au repos. Les mèches de la chevelure en désordre ou lâchement ordonnée avec les traits fins, menus et réguliers du visage se retrouvent dans les dessins originaux de Berruguete, dont le Christ sauveur des Offices de Florence et le groupe de figures de l'école nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris. Les comparaisons stylistiques avec les dessins formant la base actuelle de son oeuvre dessiné mettent en évidence la dextérité et la finesse du travail des hachures, l'énergie et la tension des formes ondoyantes et surtout le mouvement hélicoïdal du corps, que l'on retrouve dans les peintures et les sculptures de l'artiste. La technique de l'encre noire appliquée en fines hachures croisées se réfère principalement à celle des grands maîtres italiens de la Renaissance, à celle de Parmigianino et surtout à celle de Michel-Ange. Par-delà les nombreuses et profondes affinités stylistiques, Berruguete a particulièrement bien compris le sens de l'art de Michel-Ange, dont il a pu s'imprégner lors de son séjour italien (vers 1507- 1518) : la pleine expansion d'une énergie et d'une instabilité contrôlées par une expression plastique indépendante.

Dessin de la maturité

Cette figure vient naturellement s'inscrire parmi les plus beaux dessins originaux de l'artiste, dont la plupart sont datés de son activité à Tolède, vers 1540-1550. Elle peut être mise en relation avec les travaux d'Alonso Berruguete pour le choeur de la cathédrale de cette ville, l'une des entreprises les plus ambitieuses dans la Tolède du XVIe siècle. Sa participation au chantier apparaît dans les documents à partir de 1537 : il fut chargé de compléter les stalles du choeur en sculptant la chaire archiépiscopale et le groupe de la Transfiguration couronnant les stalles. Si cet Homme assis ne peut être relié précisément à aucune des figures du choeur de Tolède, on y retrouve toutefois les mêmes accents portés aux mains, aux tendons et aux doigts effilés, les mêmes chevelures, la même position des jambes, aux genoux à demi pliés et aux chevilles croisées, telles que celles de la figure de Job sur l'un des panneaux de chêne du choeur. Mais ces parentés ne sont pas le signe de son insertion obligée dans la période de maturité, puisque notre connaissance des dessins des périodes précédentes reste limitée.

Bibliographie

- BOUBLI Lizzie, Inventaire général des dessins : Ecole espagnole XVIe-XVIIIe siècle, Paris : RMN, 2002, notice 4.

- BOUBLI Lizzie, "'Magnífico mastre Alonso Berruguete' : introduction à l'étude de son oeuvre graphique", in Revue de l'art, n 103, 1994, pp.11-322.

Cartel

  • BERRUGUETE Alonso

    Homme assis, la tête penchée

    vers 1543 1548

  • Plume et encre noire, sur papier beige vergé encollé sur un autre dessin portant une inscription moderne au verso : 'Murillo'. Inscription ancienne du XVIIe (?), en bas à droite : 'de Mano de Beruge'.

    H. : 26.5 cm. ; L. : 15 cm.

  • achat , 1995

    4044343

  • Arts graphiques

    Pour des raisons de conservation, les œuvres de ce département ne sont pas exposées en permanence.

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Inscription ancienne du XVIIe ( ?) en bas à droite : de Mano de Beruge