Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>La Bataille d'Ivry et la reddition de Mantes

Œuvre La Bataille d'Ivry et la reddition de Mantes

Département des Sculptures : France, Renaissance

Reliefs provenant de la "Belle Cheminée" du château de Fontainebleau

© 2011 Musée du Louvre / Thierry Ollivier

Sculptures
France, Renaissance

Auteur(s) :
Montalbetti Valérie

Au premier plan, le roi de France Henri IV combat avec fougue à la bataille d'Ivry. Vêtu à l'antique, il arbore un haut cimier, le fameux panache blanc auquel il rallia ses troupes pour obtenir la victoire. À l'arrière-plan est traité l'épisode de la reddition de la ville de Mantes. Le bas-relief ornait la monumentale cheminée commandée par le roi à Matthieu Jacquet pour l'aile dite de la Belle Cheminée à Fontainebleau.

La Belle Cheminée

En 1597, Henri IV commanda à Mathieu Jacquet une cheminée monumentale de six mètres de large sur sept de haut, pour l'extrémité de l'aile construite par Primatice au château de Fontainebleau. Achevée en 1600, elle suscita une admiration unanime, qui lui valut le nom de "Belle Cheminée". Elle fut démontée en 1725, lorsque Louis XV décida de transformer la galerie en salle de théâtre. Les principaux morceaux de sculptures furent conservés. On connaît la disposition d'ensemble du monument par un dessin très précis de François d'Orbay, architecte de Louis XIV. Le bas-relief de La Bataille d'Ivry était au centre, au-dessous du grand bas-relief d'Henri IV à cheval (Fontainebleau), point focal de la composition.
Par le style, la Belle Cheminée est très proche de la cheminée du château de Villeroy, exécutée une décennie plus tôt. Henri IV, invité régulier de son ministre Nicolas Neufville de Villeroy, l'avait sans doute admirée.

La bataille d'Ivry

Sous le nom d'Henri IV, le protestant Henri de Navarre devint roi de France en 1589 après l'assassinat d'Henri III, mais il ne fut pas reconnu par les catholiques. Il dut affronter les troupes de la Ligue (confédération de catholiques français), soutenue par le roi d'Espagne Philippe II. Le bas-relief commémore l'éclatante victoire d'Henri IV à la bataille d'Ivry (près de Chartres) le 14 mars 1590, sur les troupes commandées par le duc de Mayenne, qui voulait empêcher le roi d'entrer dans la capitale. Malgré ses succès militaires, Henri IV ne pourra entrer dans Paris qu'en 1594 après s'être converti au catholicisme.

Le dessin du bas-relief

Jacquet s'inscrit dans la tradition iconographique des batailles inspirée de la Renaissance italienne. Il se montre proche des réalisations de Pierre Bontemps, par exemple du tombeau de François Ier à Saint-Denis, où l'impression de nombre est suggérée par la répétition des figures alignées.
La composition du bas-relief évoque un dessin de la Bataille de Marignan (Louvre, Cabinet des dessins) d'Antoine Caron, le peintre des Massacres du triumvirat et de la Sibylle de Tibur. D'autres sculptures de la Belle Cheminée présentent de semblables analogies avec des dessins de Caron. Il est possible que cet artiste érudit soit le concepteur de la cheminée, exécutée avec virtuosité par Matthieu Jacquet.
La présence de Jupiter dans les nuées, couronnant de lauriers le roi vêtu à l'antique, inaugure le thème classique du triomphe du souverain. Le motif sera largement exploité par Louis XIV.

Bibliographie

- CIPRUT Édouard-Jacques, "Le chef-d'oeuvre de Matthieu Jacquet de Grenoble : La Belle Cheminée du château de Fontainebleau", in GBA, mai-juin 1959, pp. 271-282.

- CIPRUT Édouard-Jacques, Matthieu Jacquet, sculpteur d'Henri IV, Paris, 1967, pp. 54-62.

- BEYER Victor, BRESC Geneviève, La Sculpture française du XVIIe siècle au musée du Louvre, Bergame, 1977.

- BEAULIEU Michèle, Description raisonnée des sculptures du musée du Louvre, tome II, Renaissance française, Paris, 1978.

- EHRMANN Jean, "La Belle Cheminée du château de Fontainebleau", in L'art de Fontainebleau, actes du colloque oct. 1972, Paris, 1975, pp. 117-125.

Cartel

  • Matthieu JACQUET (Vers 1545 - vers 1611)

    Reliefs provenant de la "Belle Cheminée" du château de Fontainebleau

  • Marbre

    H. : 0,26 m. ; L. : 0,31 m. ; Pr. : 0,06 m.

  • M.R. 2749, M.R. 2750, M.R. 2752, M.R. 1639, M.L. 97, M.R. 2751, R.F. 1181

  • Sculptures

    Aile Richelieu
    Rez-de-chaussée
    Francqueville
    Salle 16

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet