Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>La Prédication de saint Jean Baptiste

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Prédication de saint Jean-Baptiste

Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo M. Beck-Coppola

Arts graphiques
XVIe siècle

Auteur(s) :
Gardon Michèle

Cette Prédication de saint Jean Baptiste, réalisée en 1589, est un remarquable exemple du travail qu'effectue Hans Bol à ce moment de sa vie. Il est alors célèbre pour ses miniatures figurant des paysages animés de scènes de l'histoire antique ou biblique. On peut y apprécier son exécution minutieuse, son souci du détail, et surtout son amour pour la représentation du paysage, qui, bien qu'à l'arrière-plan, est grandiose.

De la scène au paysage

Au premier plan, à gauche, on voit le saint assis. La foule qui l'entoure est représentée avec de nombreux détails qui signalent l'intérêt de l'artiste pour la description exacte et minutieuse. La scène occupe tout le devant du dessin. Elle est animée par une multitude de personnages. Dessinée avec précision, elle est colorée et fort présente dans la composition. Pourtant, elle ne fait pas oublier le beau paysage du fond et son élaboration scrupuleuse. L'importance qui lui est conférée, bien qu'en arrière-plan, est le signe de l'intérêt que porte Hans Bol à la nature et à sa représentation, ainsi que le signe de l'influence des grands dessins alpestres de Pieter Bruegel, panoramiques et grandioses. La figuration de l'immensité de la nature se traduit par le cours d'eau qui serpente jusqu'à l'extrémité du dessin et semble se prolonger au-delà des limites de celui-ci. La disposition des nombreux arbres au premier plan, irrégulière et occupant toute la hauteur de la feuille, attire le regard vers le fond du dessin qui s'ouvre sur une ville dans le lointain, puis sur un horizon très bas et presque infini où les contours s'estompent, se fondent. Le même sujet, mais de composition vraiment différente, a été gravé par Hans Bol lui-même dans une série de douze paysages au format circulaire.

Un paysagiste reconnu

Parti de Malines où il est inscrit à la guilde en 1560, établi successivement à Anvers, Bergen-op-Zoom et Dordrecht, Hans Bol finit par rester à Amsterdam où son influence sera certaine. L'artiste dessine énormément, en particulier pour être gravé, et collabore d'ailleurs avec l'éditeur d'estampes Hieronymus Cock. Auteur à ses débuts de grandes compositions exécutées à la détrempe, il décide, en 1567, d'abandonner cette technique parce qu'il se trouve trop souvent copié. Il va alors travailler dans une technique plus difficile à imiter, la miniature à l'huile sur parchemin. Cette œuvre illustre parfaitement son nouveau style.

Des miniatures de Cabinet

Cette gouache fait partie des oeuvres réalisées par Hans Bol dans les dernières années de sa vie. Vingt-six d'entre elles, datées de 1587 à 1592, sont conservées à la Münchner Residenz de Munich, huit autres, datées de 1580 à 1587, sont à la Gemäldegalerie de Dresde, deux autres au Worcester Art Museum. Le petit format, le raffinement et la minutieuse exécution de ces oeuvres pourraient signaler qu'elles étaient exécutées pour être exposées dans des cabinets de curiosités, nombreux à l'époque de l'artiste.

Bibliographie

- BOLTEN Jaap, Dessins anciens du Cabinet des dessins et des estampes de l'Université de Leyde, La Haye, Amsterdam, 1985.

- DUCLAUX Lise, Le XVIe Siècle européen, dessins du Louvre, cat. exp. Paris, musée du Louvre, Éditions de la Réunion des musées nationaux, octobre-décembre 1965, n 169, repr. pl. XLI.

- FRANZ Hans Gerhard, "Hans Bol als Landschaftszeichner", in Jahrbuch des Kunsthistorischen Institutes der Universität Graz, Band I, 1965, pp. 20-67.

- Le Siècle de Bruegel. La peinture en Belgique au XVIe siècle, cat. exp. Bruxelles, Musées royaux des beaux-arts de Belgique, 1963.

- STARCKY Emmanuel, Le Paysage en Europe du XVIe au XVIIIe siècle, cat. exp. Paris, musée du Louvre, janvier-avril 1990, n 10, repr.

- VEY Horst, "Two unpublished Miniature Paintings by Hans Bol", in Art Quaterly, Spring 1959, pp. 63-70.

- VIATTE Françoise, Il Paesaggio del Disegno del Cinquecento Europeo, cat. exp. Rome, Villa Médicis, 1972-1973, n 58, repr.

Cartel

  • BOL Hans

    Prédication de saint Jean-Baptiste

    en 1589

  • Gouache rehaussée d'or sur vélin, marouflée sur bois. Signé et daté, à l'or, sur le tronc de l'arbre : 'HANS BOL 1.5.8.9.'.

    H. : 2.3 cm. ; L. : 3.2 cm.

  • 3919592

  • Arts graphiques

    Pour des raisons de conservation, les œuvres de ce département ne sont pas exposées en permanence.

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Signé et daté en lettres dorées, à gauche sur le tronc d'arbre : Hans Bol 1589