Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>La Saignée du porc

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

La saignée du porc

Arts graphiques
XVIIe siècle

Auteur(s) :
Maget Antoinette

L'auteur de cette scène paysanne compte parmi les grands dessinateurs hollandais du XVIIe siècle : hors Rembrandt, peu d'artistes ont marqué de façon si notoire l'âge d'or de la peinture de genre aux Pays-Bas, par la diversité, la qualité et la quantité de leurs oeuvres. Cette Saignée du porc de van Ostade prépare une aquarelle conservée au Musée Fodor (Amsterdam) : elle s'en différencie par son style alerte, qui contraste avec l'exécution plus approfondie et plus soignée de l'oeuvre finale.

Avant l'hiver

La scène représentée ici est habitée par des personnages caractéristiques de l'oeuvre de van Ostade : les figures sont trapues, les enfants semblent vieillots et les corps ne sont pas très harmonieux. Trois hommes s'affairent, entourés par de jeunes curieux, tandis qu'une femme s'avance par la porte ouverte à gauche. L'esquisse à la pierre noire et les traits de plume laissent entrevoir tout le talent de Van Ostade dans sa maîtrise des clairs-obscurs, et les touches de lavis gris assurent la distribution optimale des ombres et des lumières. Chaque détail souligne le sens de l'observation aigu de l'artiste : l'échelle posée contre le mur, le tonneau et le panier au premier plan à droite, tout concourt à donner un accent convaincant à cette image de la vie villageoise.

Lucrative renommée

Adriaen van Ostade fut l'élève de Frans Hals, mais fut bien plus marqué par ses contacts avec Adriaen Brouwer, dont il continue le genre des paysanneries. Membre de la guilde de Haarlem dès 1634, il en fut doyen en 1647. La comparaison avec l'oeuvre de Rembrandt, dont les clairs-obscurs l'ont marqué, a été avancée à de nombreuses reprises, et notamment dans son art de la gravure, où l'influence du grand maître se retrouve dans la technique et le style. Durant les vingt dernières années de sa vie, Adriaen van Ostade va pratiquer son art pour la vente : il est l'un des rares maîtres hollandais à adopter cette activité lucrative. Néanmoins, malgré la grande diffusion de ses oeuvres grâce au relais de la gravure, l'art de Van Ostade n'a pas grandement influencé la peinture hollandaise du XVIIe siècle. Il fut en revanche très recherché et de multiples imitations ont été réalisées : ces copies et falsifications trompèrent de nombreux collectionneurs pourtant passionnés durant les XVIIIe et XIXe siècles.

Des aquarelles et des dessins

Les compositions exécutées entre 1670 et 1680 ressemblent à de petits tableaux ; soigneusement dessinées et aquarellées, elles se distinguent nettement des études précédentes, où la touche large et vigoureuse de l'artiste s'exprime sans retenue. Ostade était un fin dessinateur, comme en témoigne la qualité de ses études. Pourtant, ce sont les scènes de genre à l'aquarelle qui lui assurèrent une grande renommée auprès des amateurs de son temps. Tout au long de sa carrière, l'artiste sut varier les techniques, non les sujets, dans un style qui évolue de la représentation désordonnée d'activités mouvantes à des compositions plus calmes consacrées à des scènes domestiques.

Bibliographie

- Le monde paysan d'Adriaen et Isack van Ostade - Dessins, Aquarelles et Eaux-Fortes de la Fondation Custodia - Collection Frits Lugt, cat. exp. Paris, Institut Néerlandais, 1981

- BACOU Roseline, Dessins du Louvre - Écoles allemande, flamande, hollandaise, Paris, 1968, n 90.

- LUGT Frits, Inventaire général des Dessins des Écoles du Nord, École hollandaise, Paris : Éditions Albert Morancé, 1929, Tome II, n 506, pp. 2-4, pl. VI.

- MALLET J., "The etchings of Adriaen van Ostade (1610-1685)", in Le Connaisseur, février 1924, pp. 95-98.

- SERULLAZ Arlette, Rembrandt et son temps - Dessins des collections publiques et privées en France, cat. exp. Paris, Musée du Louvre, 1970, n 112, p. 50.

Cartel

  • OSTADE Adriaen van

    La saignée du porc

    His de la Salle, Aimé-Charles-Horace

  • don

    40681

  • Arts graphiques

    Pour des raisons de conservation, les œuvres de ce département ne sont pas exposées en permanence.

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet