Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Le Bandeau funéraire

Œuvre Le Bandeau funéraire

Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines : Art grec archaïque (du VIIe au VIe siècle av. J.-C.)

Bandeaux funéraires

© 2009 RMN / Hervé Lewandowski

Antiquités grecques, étrusques et romaines
Art grec archaïque (du VIIe au VIe siècle av. J.-C.)

Auteur(s) :
Marie-Bénédicte Astier

Ce mince bandeau en or provient d'une tombe du VIIIe siècle avant J.-C. découverte en Attique, entre Athènes et le Pirée. Elément de parure funéraire, il porte un décor estampé composé de motifs géométriques et animaliers analogues à ceux qui ornent les vases attiques contemporains. Lions, biches et cerfs sont représentés en file serrée, les uns paissant et les autres en marche. Le vocabulaire décoratif signifie l'influence des créations et des répertoires orientaux sur la production athénienne.

Une parure funéraire

Ce mince bandeau en or fut mis au jour en 1872, au cours des fouilles d'une sépulture découverte en dehors des murs d'Athènes, non loin de la Porte Sacrée (à proximité du port du Pirée). Il est entré au Louvre l'année suivante, après son acquisition auprès du collectionneur Olivier Rayet. Un très grand nombre d'éléments de parure comparables ont été retrouvés dans les tombes attiques et dans la région de Corinthe. Bandeaux, diadèmes et couvre-bouches placés sur le visage du mort étaient vraisemblablement destinés à un usage funéraire. Cet exemplaire devait être porté par le défunt autour de la tête et retenu au moyen de liens, qui étaient passés dans les orifices prévus à cet effet, aux extrémités du bandeau.

Un décor estampé d'animaux passant

La feuille d'or a été martelée puis rehaussée d'un léger relief estampé, obtenu par application d'une matrice gravée. L'orfèvre a utilisé la même matrice pour les deux zones figurées du bandeau, jouant de l'aspect répétitif des motifs. Une frise d'animaux passant occupe la majeure partie du bijou, encadrée de part en part par un liseré hachuré. Biches et cerfs, poursuivis par des lions, sont représentés en file serrée, les uns paissant et les autres détournant la tête en direction des fauves. Ce décor animalier est l'un des thèmes de prédilection des orfèvres de cette époque. Les scènes de combat opposant des hommes et des animaux, ainsi que des compositions entièrement géométriques, sont également fréquentes sur ce type de parure.

Une production attique sans doute inspirée des motifs orientaux

L'objet a été exécuté dans un atelier attique dans le courant du VIIIe siècle avant J.-C. Il témoigne cependant des liens étroits qui unissent alors la Grèce continentale et les cités grecques récemment fondées au Proche-Orient et en Asie Mineure. Le décor est analogue aux frises d'animaux qui ornent les vases attiques contemporains, mais il semble également inspiré du répertoire ornemental oriental, illustré par les nombreux objets importés en Attique. Certains, en raison de cela, ont proposé d'attribuer ce type d'ornement à des artisans émigrés travaillant dans des ateliers athéniens. Les bandeaux funéraires produits dans les dernières décennies de l'époque géométrique annoncent ainsi la faveur dont jouit le vocabulaire orientalisant au siècle suivant.

Bibliographie

Grünwald Ch., "Zur frage der tradierung mykenischen Bildguts an die geometrische Kunst", Festschrift für Nikolous Himmelmann, 1989, p. 27-33, pl. 6, fig. 1
Ohly D., Griechische Goldbleche des 8. Jahrhunderts v. CHR., 1953, p. 20, n A5, pl. 2, 2, 7, 1

Cartel

  • Bandeaux funéraires

    Milieu du VIIIe siècle avant J.-C.

    Provenance : Attique

  • l. : 38,50 cm. ; L. : 3,50 cm.

  • Bj 93, Bj 94

  • Antiquités grecques, étrusques et romaines

    Aile Sully
    1er étage
    Salle des Bronzes
    Salle 32
    Vitrine C5 : Bijoux

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet