Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Le Christ donnant les clefs du Paradis à saint Pierre

Œuvre Le Christ donnant les clefs du Paradis à saint Pierre

Département des Peintures : Peinture italienne

Le Christ donnant les clefs du Paradis à saint Pierre

© 2002 RMN / René-Gabriel Ojéda

Peintures
Peinture italienne

Auteur(s) :
Constance Lavagne d'Ortigue

Tiré de l'Evangile selon saint Matthieu (16, 18-20), le sujet montre le Christ élevant saint Pierre au rang de premier apôtre. Sans doute la première esquisse connue pour un tableau d'autel disparu ou non exécuté. D'autres versions du même sujet sont conservées à Tours (musée des Beaux-Arts), et à Oxford, (Ashmolean Museum).

Une émotion contenue

Au centre de la scène, debout sur un perron de deux marches, le Christ se penche vers Pierre qui s’agenouille pour recevoir les clés de l’Eglise. Épars sur le sol, une épée et un livre sont ouverts et au loin des anges apparaissent dans les nuages. A gauche du tableau, saint Jacques se tient debout, le bâton du pèlerin à la main avec une simplicité qui répond au geste fondateur du Christ. Saint Jean indique au spectateur les hauteurs célestes pour souligner le sens spirituel de la remise des clés du Paradis. Les expressions concentrées témoignent de l’émotion intérieure des apôtres qui assistent à la scène. La composition de ce tableau a joué un rôle important en Autriche dans le milieu de Franz Anton Maulbertsch (1724-1796), qui en donna des interprétations libres dans sa jeunesse.
Dans cette œuvre de maturité, Pittoni montre une certaine raideur et reprend des éléments de ses compositions antérieures comme les anges dans le ciel. Néanmoins, il sait maintenir une fraîcheur de touche caractéristique du rococo vénitien. Les couleurs, placées en masses simples, presque sans nuances, ponctuent l’espace par un manteau ou une tunique, comme si elles ne servaient plus qu’à différencier platement les figures. Et contrairement à la recherche subtile de la lumière naturelle que l’on trouve chez Giambattista Tiepolo (1696-1770), Pittoni peint ici une lumière quasi-uniforme et artificielle.

Un peintre rococo

Instruit par son oncle Francesco, Pittoni appartenait à une famille d’artistes qui s’était illustrée au XVIe siècle avec un autre Giambattista, miniaturiste et graveur. Aux côtés de Tiepolo et Giambattista Piazzetta (1683-1754),  il est considéré comme l’un des plus importants peintres d’histoire du rococo vénitien avec Giovanni Antonio Pellegrini (1675-1741) et Sebastiano Ricci (1659-1734). Son propre style fut très influencé par Antonio Balestra (1666-1740) et Luca Giordano (1634-1705). En 1756, il sera chargé par le gouvernement de la République de choisir les premiers membres de l’Académie de Venise avec Tiepolo et le sculpteur Giovan Maria Morlaiter (1699-1781).
Son travail révèle une connaissance de l’art de Tiepolo et des schémas rococo français. Son œuvre est divisé entre les sujets religieux et profanes tirés de l’histoire classique ou de la littérature. Son langage, qui se répandit en Allemagne, en Autriche et jusqu’en Pologne,  résultait d’un mélange particulier de clarté et de légèreté dans la touche ainsi que d’une plasticité formelle unie dans l’utilisation dramatique des couleurs. Dans sa période de maturité, le coloris se fait toujours plus clair, les compositions deviennent plus gracieuses et plus enveloppées. C’est pour l’artiste le moment le plus élégant et le plus rococo.
Dans ses dernières années, Pittoni semble avoir éprouvé la crise académisante que traversait la culture picturale vénitienne depuis le milieu du XVIIIe siècle ; ses œuvres tardives trahissent une relative froideur et une cristallisation des formes.

Cartel

  • Giambattista PITTONI (Venise, 1687 - Venise, 1767)

    Le Christ donnant les clefs du Paradis à saint Pierre

    Vers 1730 - 1735

  • H. : 0,82 m. ; L. : 0,42 m.

  • Ancienne collection

    INV. 563

  • Peintures

    Aile Denon
    1er étage
    Collection Othon Kaufmann et François Schlageter
    Salle 24

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet