Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Le Cortège du boeuf gras, dit Cortège du "boeuf de Pâques''

Œuvre Le Cortège du boeuf gras, dit Cortège du "boeuf de Pâques''

Département des Peintures : Peinture hollandaise

Le Cortège du boeuf gras, dit Cortège du "boeuf de Pâques''

© 1992 RMN / Gérard Blot / Hervé Lewandowski

Peintures
Peinture hollandaise

Auteur(s) :
Adeline Collange

Il s'agit de la procession annuelle d'un boeuf ou d'un taureau primé et couronné de fleurs, fête organisée par les corporations de bouchers dans les Pays-Bas. A remarquer le détail significatif des verres posés sur la croupe de l'animal. Est présente aussi une idée de vanité (boeuf heureux, fêté mais bientôt voué à la mort).

Une tradition du Carnaval

Philips Wouwermans représente ici une des manifestations populaires qui avaient lieu dans les derniers jours du Carnaval : le cortège du boeuf gras. On promenait un boeuf (ou un taureau gras) dans les rues de la ville puis on le tuait le mardi gras avant que les privations du Carême ne commencent, le jour suivant, le mercredi des Cendres. On choisissait bien sûr une des plus belles bêtes pour cet honneur et on la parait pour l'occasion de colliers de feuillages et de fleurs. L'idée de vanité sous-tendait aussi l'événement puisque le boeuf, heureux et fêté, était pourtant voué à la mort. Aux Pays-Bas, la procession était organisée par les corporations de bouchers : ce sont d'ailleurs deux bouchers, comme le montre leur tablier, qui promènent le bovin impavide dans les rues de la ville.

Une joyeuse procession

Le sujet populaire permet à Wouwermans de peindre toute une petite galerie de personnages pittoresques. Le cortège est accompagné d'une joyeuse escorte qui annonce avec bruit son passage. En tête de la procession un musicien habillé d'un rouge "sonore" joue du tambour, accompagné par un petit garçon qui tient un cerceau. En effet la fête attire enfants et badauds : un paysan qui a soulevé sa casquette, une femme avec sa petite fille, un homme à cheval avec son garçon en croupe, et un jeune garnement peu téméraire qui s'enfuit à l'approche du boeuf imposant. On imagine aisément le vacarme provoqué par la procession : chiens aboyant, chants des bouchers un peu avinés (on a posé deux verres sur le dos du boeuf et un des bouchers en vide un troisième d'un trait) auxquels s'ajoutent les roulements de tambour.

Un peintre aux multiples talents

Philips Wouwermans est le membre le plus célèbre d'une dynastie de peintres de Haarlem. Formé par le génial Frans Hals, il a su garder de l'art du maître cette agilité rapide et nerveuse du pinceau. Cette oeuvre est une parfaite démonstration des talents multiples de Wouwermans : peintre de scènes de genre multipliant avec bonheur les personnages aux expressions marquées, peintre de chevaux (il a peint dans sa carrière de nombreuses cavalcades et on remarque la fière allure du cheval blanc), mais aussi paysagiste. Les personnages sont traités avec un dessin assez précis et élégant alors que l'arrière-plan, maisons et petit pont enjambant une rivière, est peint avec une touche plus légère, dans une tonalité claire et dorée influencée par des artistes italianisants comme Pieter van Laer dit Il Bamboccio. Il se dégage de cette oeuvre une atmosphère particulièrement heureuse qui correspond tout à fait aux joies insouciantes et débridées des fêtes carnavalesques.

Bibliographie

- RAMADE P., Wouwermans : la Foire aux chevaux de Valkenburg, Rennes, Musée des Beaux Arts (L'oeuvre du mois, vol.4), 1980.

Cartel

  • Philips WOUWERMANS (Haarlem, 1619 - Haarlem, 1668)

    Le Cortège du boeuf gras, dit Cortège du "boeuf de Pâques''

    Vers 1650/1655, du début de la période de maturité de l'artiste

  • H. : 0,47 m. ; L. : 0,41 m.

  • Collection de Louis XVI : acquis à la vente Locquet, Amsterdam, 1783

    INV. 1951

  • Peintures

    Aile Richelieu
    2e étage
    Hollande, deuxième moitié du XVIIe siècle
    Salle 39

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

monogrammé PHILS. W