Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Le Repos de la Sainte Famille pendant la fuite en Egypte

Œuvre Le Repos de la Sainte Famille pendant la fuite en Egypte

Département des Peintures : Peinture italienne

Le Repos de la Sainte Famille pendant la fuite en Egypte

© 1996 RMN / René-Gabriel Ojéda

Peintures
Peinture italienne

Auteur(s) :
Bastien Speranza, Stéphane Loire

Il existe plusieurs versions autographes de ce sujet. Celle du Louvre a peut-être été peinte en Angleterre en 1628 pour le roi Charles Ier, à moins qu'elle ne soit une réplique originale peinte par l'artiste vers 1637.

L'histoire et le moment

La Sainte Famille - la Vierge, Joseph et l'Enfant Jésus - vient de fuir Israël à dos d'âne. Le roi Hérode, en effet, a pris la décision de faire périr tous les nouveau-nés. Arrivée en Egypte, la Sainte Famille se repose en cachette. C'est ce moment précis qu'a choisi de représenter Gentileschi.

Nul paysage ne dissipe l'attention

La composition, comme pour amplifier l'alanguissement des corps, s'appuie sur les horizontales. Au premier plan, la figure monumentale de Marie, avec la verticale courte de son buste et l'horizontale de sa jambe gauche, trouve un écho dans le dessin du mur (horizontale longue, verticale courte). Les groupes s'étagent sur des plans successifs. La Vierge à l'Enfant précède la figure de Joseph couché sur un gros sac. Immédiatement derrière, le mur sur lequel pousse une vigne constitue un troisième plan, laissant apparaître, au fond, un ciel nuageux. Les plans extrêmement rapprochés confinent un espace que l’ouverture sur le ciel n'arrive pas à aérer.
Ici, nul paysage ne vient dissiper l'attention du spectateur. De la droite, une lumière froide et rasante - comme si un intrus venait d'ouvrir une porte hors champ - cisèle les personnages, véritables groupes sculpturaux.

Maniérisme

Les trois couleurs primaires - bleu, rouge, jaune - sont comme glacées et semblent s'évanouir sous une exposition trop violente. Ainsi, la robe de la Vierge apparaît pourpre dans les plis ombrés, rose pâle ailleurs. Dans cette œuvre tardive, peut-être exécutée à Londres vers 1628, Gentileschi révèle son attachement au manièrisme. On retrouve également la leçon naturaliste du Caravage (1571-1610) dans le contraste entre la figure presque triviale de Joseph et la monumentalité idéale de la Vierge. L'artiste a représenté de nombreuses versions du repos de la Sainte Famille.

Cartel

  • Orazio GENTILESCHI (Pise, 1562 - Londres, 1639)

    Le Repos de la Sainte Famille pendant la fuite en Egypte

    1628 ?

  • H. : 1,57 m. ; L. : 2,25 m.

  • Collection de Louis XIV (acquis en 1671)

    INV. 340

  • Peintures

    Aile Denon
    1er étage
    Grande Galerie
    Salle 8

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet