Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>L'enlèvement de Déjanire

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Nessus enlevant Déjanire.

Objets d'art
Renaissance

Auteur(s) :
Sophie Baratte

Le sujet de ce groupe est l'enlèvement de Déjanire, la femme d'Hercule, par le centaure Nessus. La scène de ce petit bronze est animée avec deux figures enlacées. Le bandeau de Nessus porte la signature de Jean Bologne qui a créé cette sculpture vers 1576 et dont on connaît trois exemplaires signés par l'artiste. Il peut s'agir de l'un des deux Enlèvements de Déjanire donnés au roi par André Le Nôtre, contrôleur des jardins et bâtiments du Roi en 1693.

Le groupe dans l'oeuvre de Jean Bologne

Jean Bologne a été payé le 30 avril 1577 pour un groupe fondu pour la famille Salviati, statuette conservée à la Galleria Colonna à Rome. Trois versions différentes de ce groupe fondu dans l'atelier de Jean Bologne existent, différentes par la position de Déjanire et par le geste de Nessus. Le groupe du Louvre semble être le plus ancien des trois signés par Jean Bologne. André Le Nôtre offrit deux Enlèvements de Déjanire, qui peuvent porter les numéros de la Couronne 56, 175, 176 ou 177.

Le don d'André Le Nôtre

André Le Nôtre (1613-1700) fut contrôleur des jardins et bâtiments du Roi. Collectionneur de peintures, statuettes de bronze, médailles et porcelaines, il fit don à Louis XIV en 1693 des meilleures pièces de son cabinet : vingt et un tableaux, trente et un bronzes ainsi que des porcelaines. Pour le remercier, le roi exposa ces objets à Versailles pour que la Cour puisse les admirer. Les bronzes donnés par Le Nôtre comptent parmi les plus beaux de la collection royale. Six des sept statuettes de l'Enlèvement de Déjanire par Jean Bologne appartenant à la collection royale sont aujourd'hui localisées.

Les bronzes de la Couronne et le public

Les petits bronzes de la collection royale étaient destinés à orner les appartements royaux, mais plusieurs étaient conservés au Garde-Meuble de la Couronne à Paris. En 1788, une galerie du Garde-Meuble, l'actuel Hôtel de la Marine, place de la Concorde, fut aménagée afin de permettre la présentation des petits bronzes au public avec des étiquettes précisant le sujet. Le public était admis chaque premier mardi du mois.

Cartel

  • Jean BOULOGNE, dit GIAMBOLOGNA ou Jean BOLOGNE (Douai, 1529 - Florence, 1608)

    Nessus enlevant Déjanire.

  • Bronze

    H. : 42,10 cm. ; L. : 30,50 cm.

  • Don de Le Nôtre à Louis XIV en 1693

    Signé : IOA BOLONGIE

    OA 11896

  • Objets d'art

    Aile Richelieu
    1er étage
    Henri II
    Salle 22
    Vitrine 2

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Signé IOA BOLONGIE sur le bandeau du centaure, N 176 gravé sur le postérieur gauche du centaure