Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Les Anges annonçant aux bergers la naissance du Christ

Œuvre Les Anges annonçant aux bergers la naissance du Christ

Département des Peintures : Peinture hollandaise

Les anges annonçant aux bergers la naissance du Christ

© 2005 Musée du Louvre / Erich Lessing

Peintures
Peinture hollandaise

Auteur(s) :
Adeline Collange

Ce tableau est fortement inspiré par la gravure de Rembrandt sur le même sujet (1634), de la meilleure phase baroque de Rembrandt mais, là où il choisit un format en hauteur particulièrement adapté à cet événement sacré, Flinck adopte un format en largeur, non sans réussite lui aussi.

Une apparition surnaturelle

Un bel ange blanc, entouré d'une nuée de petits angelots, descend du ciel pour annoncer la naissance du Christ aux bergers. L'apparition surnaturelle baigne la scène d'une chaude lumière. Le messager céleste semble à peine bouleverser cette douce quiétude nocturne. Si quelques hommes se mettent respectueusement à prier, d'autres ne sont même pas sortis de leur sommeil. Les bêtes du petit troupeau, un instant dérangées par le lourd mouvement d'une vache, cherchent à nouveau à se blottir chaudement les unes contre les autres.

Le modèle : une gravure de Rembrandt

Le jeune Govert Flinck peint cette oeuvre alors qu'il a quitté l'atelier de Rembrandt depuis seulement trois ans. Il a assimilé cette lumière dorée si caractéristique qui correspond parfaitement au sujet. La touche est ample et généreuse mais Flinck fait aussi preuve d'une grande finesse dans l'exécution des angelots, ce qui n'est pas sans rappeler les oeuvres de jeunesse de Rembrandt. Pour cette composition, il s'inspire d'ailleurs d'une gravure de même sujet exécutée par son maître en 1634. Il lui emprunte le fantastique de l'apparition, ou encore des détails comme le palmier orientalisant ou la vache à l'échine creusée. D'autres motifs, comme le berger en prière sur la droite ou la ronde des putti, sont repris quasi littéralement d'autres oeuvres de Rembrandt.

Une sacralité plus humaine

Cependant, malgré ces nombreuses similitudes, il faut bien se garder de ne voir en ce tableau qu'un simple pastiche rembranesque. En effet, la composition montre un changement fondamental : le passage significatif d'un format vertical, grandiose et théâtral chez Rembrandt, à l'horizontalité apaisante de Govert Flinck. La figure de l'ange s'incline doucement vers les bergers qui accueillent le messager par une calme prière alors que, dans la gravure, certains s'enfuyaient, pris de terreur. Ainsi le peintre rapproche le divin de l'humain contrairement à Rembrandt qui soulignait le mystère de l'apparition par des effets dramatiques poussés. Et c'est ici une humanité beaucoup plus sereine, dépeinte dans son quotidien : ainsi le groupe de la petite vieille et du dormeur forment-ils une véritable scène de genre au milieu de l'histoire biblique. Cet apaisement de l'emphase rembranesque est caractéristique des élèves du grand maître. L'oeuvre de Flinck reste tout aussi religieuse, mais son esprit plus rassurant montre combien l'élève a su se démarquer du maître.

Bibliographie

- Le Siècle de Rembrandt : tableaux hollandais des collections publiques françaises, catalogue d'exposition, musée du Petit-Palais, Éditions de la Réunion des musées nationaux, Paris, 1970, pp. 70-72.

Cartel

  • Govert FLINCK (Clèves (Allemagne), 1615 - Amsterdam, 1660)

    Les anges annonçant aux bergers la naissance du Christ

    1639

  • H. : 1,60 m. ; L. : 1,96 m.

  • Acquis à Paris des marchands Coclers et Paillet en échange de neuf tableaux "flamands" saisis chez des Émigrés pendant la Révolution, 1799

    INV. 1291

  • Peintures

    Aile Richelieu
    2e étage
    Rembrandt
    Salle 31

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Daté et signé : G. FLINCK F. 1639