Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Les Massacres du Triumvirat

Œuvre Les Massacres du Triumvirat

Département des Peintures : Peinture française

Les massacres du Triumvirat

© Musée du Louvre/A. Dequier - M. Bard

Peintures
Peinture française

Auteur(s) :
Vincent Pomarède

Le tableau fait allusion au massacre des protestants pendant les guerres de religion : le 6 avril 1561, le connétable de Montmorency, Jacques d'Albon de Saint-André, et le duc de Guise formèrent un Triumvirat contre les protestants. Les monuments antiques et modernes de Rome ainsi que les sculptures (L'Apollon du Belvédère, les Dioscures), sont sans doute inspirés par des gravures d'Antoine Lafréry.

D'après Appien... pour témoigner du présent

Appien, historien grec hellénistique, écrivant sous le règne de Marc Aurèle une Histoire Romaine en ving-quatre livres, consacre les livres XIII à XVII à l'histoire des guerres civiles et rend compte des massacres perpétrés par les trois triumvirs Antoine, Octave et Lépide après leur marche sur Rome et leur nomination comme triumvirs en 43 av. J.-C.. Le thème choisi par Antoine Caron entre en résonance avec les massacres entre protestants et catholiques et plus particulièrement le massacre des protestants du 6 avril 1561 par le "triumvirat" formé par le connétable de Montmorency, Jacques d'Albon de Saint-André, et le duc de Guise.

Une Rome imaginaire

Les Massacres du Triumvirat  représente la Rome antique d'après l'ouvrage du graveur Lafréry Speculum romanae magnificentia. Il faut savoir qu'Antoine Caron n'a pas fait le voyage d'Italie. À droite, l'empereur Commode en Hercule, découvert en 1507, l'arc de Constantin érigé en 315 ap. J.-C. et la place du Capitole, dessinée par Michel-Ange, avec la statue équestre de Marc Aurèle. À gauche, L'Apollon du Belvédère, l'arc de triomphe de Septime Sévère érigé en 203 ap. J.-C. et la colonne Trajan. Au centre, le Colisée inauguré en 80 par Domitien et le Panthéon. À l'arrière-plan droit, l'arc de triomphe de Titus et à l'arrière-plan gauche, le château et le pont Saint-Ange.

Don du marquis de Jaucourt

Les Massacres du Triumvirat  fut donné au musée du Louvre en 1939 par le marquis de Jaucourt. Originellement constitué d'un seul tenant, il fut partagé, à une date inconnue, en trois panneaux distincts.

Cartel

  • Antoine CARON (Beauvais, 1521 - Paris, 1599)

    Les massacres du Triumvirat

    1566

  • H. : 1,16 m. ; L. : 1,95 m.

  • Don du marquis de Jaucourt, 1939

    R.F. 1939-28

  • Peintures

    Aile Richelieu
    2e étage
    Cousin et Caron
    Salle 9

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet