Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Les Pèlerins d'Emmaüs

Les Pèlerins d'Emmaüs

© 2004 RMN / Gérard Blot

Peintures
Peinture italienne

Auteur(s) :
Aline François

Cette oeuvre de jeunesse, première représentation d'un repas biblique peinte par Véronèse, est construite comme une scène de théâtre incluant des portraits contemporains. Une famille patricienne de Venise assiste au souper d'Emmaüs (Luc, 24, 13-35), au cours duquel deux disciples reconnaissent le Christ ressuscité à la fraction du pain. En mêlant intimement le divin et le terrestre, Véronèse met l'accent sur l'humanité du Christ.

Au-delà de l'iconographie traditionnelle

Après sa résurrection, le Christ apparaît à plusieurs reprises à ses disciples. Ici, on aperçoit à gauche dans l'échappée sur le paysage sa rencontre avec des pèlerins sur la route d'Emmaüs. La suite de cet épisode se déroule au premier plan de la composition, lorsque Jésus lève les yeux au ciel à l'instant où il bénit le pain au cours du repas. Ce geste divin permet aux deux apôtres surpris de le reconnaître.
Véronèse ne se limite pas à l'iconographie traditionnelle. Il situe le miracle dans un palais au lieu d'une auberge, devant une porte à fronton triangulaire flanquée de colonnes cannelées. Surtout, il introduit une famille peu soucieuse de l'événement au sein de la scène religieuse. Le contraste est d'autant plus fort que les vêtements antiques se mêlent aux riches costumes vénitiens à la mode contemporaine.

Scène religieuse et portrait de groupe

L'abondance de scènes anecdotiques rend la lecture un peu confuse. Ainsi, les fillettes blondes jouant avec un chien au premier plan occultent par leur charme et leur grâce le sujet principal. Ces enfants occupent un axe stratégique, puisque leur disposition à hauteur de spectateur révèle la volonté du peintre de créer une véritable mise en scène transformant le lieu sacré en une tribune de théâtre. Dans cette oeuvre de jeunesse, Véronèse cherche à acquérir la maîtrise de son style. Il mélange les genres, l'histoire, le portrait de groupe, et affirme son goût pour l'architecture qui se détache sur un ciel bleu. Ce premier grand tableau religieux, dont on ignore le commanditaire, annonce les effets scéniques des Noces de Cana.

Cartel

  • Paolo CALIARI, dit VÉRONÈSE (Vérone, 1528 - Venise, 1588)

    Les Pèlerins d'Emmaüs

    Vers 1559

  • H. : 2,42 m. ; L. : 4,16 m.

  • Collection de Louis XIII, acquis du duc de Créquy en 1638

    INV. 146

  • Peintures

    Aile Denon
    1er étage
    Salle de la Joconde
    Salle 6

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet