Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Lit d'Effiat

Œuvre Lit d'Effiat

Département des Objets d'art : XVIIe siècle

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Lit et six fauteuils

© 1988 RMN / Pierre et MauriceChuzeville

Objets d'art
XVIIe siècle

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Ce lit à baldaquin fait partie d'un ensemble comprenant également six fauteuils provenant du château d'Effiat, près d'Aigueperse dans le Puy-de-Dôme. Construit au début du XVIIe siècle par Antoine Coëffier de Ruzé (1581-1632), marquis d'Effiat, maréchal de France et père du marquis de Cinq-Mars, le château conservait tout son mobilier en 1856, date de sa vente aux enchères. Le lit, possédant sa garniture d'origine, est donc un des rares témoignages de l'ameublement d'une chambre au XVIIe siècle.

Un lit à la française

Le lit d'Effiat est composé de quatre piliers à section carrée qui soutiennent le ciel de lit orné aux angles de "pommes", vases en textile et passementerie. Une fois les rideaux fermés, il a l'aspect d'un cube entièrement recouvert de velours de Gênes. Le lit à la française, souvent représenté sur les gravures et les tableaux d'Abraham Bosse, se généralise au XVIIe siècle. Les piliers peuvent être simples comme sur le lit du Louvre ou en bois tourné et le ciel de lit agrémenté de plumets ou de "pommes". Il en existe un autre très proche de celui-ci conservé au château d'Amboise. Toute la richesse de ces lits reposait sur l'ornementation textile.

L'importance du lit au XVIIe siècle

Le lit est un meuble de grand prix au XVIIe siècle, décrit avec précision dans les inventaires. Louis XIII en possédait un avec du damas violet et orné de larges broderies d'or, Richelieu en avait un recouvert de satin blanc et de broderies d'or et Mazarin en détenait plusieurs. Le lit était transporté lors des déplacements, il suivait son propriétaire, démonté et rangé dans des malles en cuir. Souvent monumental, il était placé dans un angle de la chambre. L'espace entre le lit et le mur était appelé la "ruelle" et servait de lieu de réunion privée puisqu'il était d'usage de recevoir chez soi, allongé sur son lit.

La place prépondérante de la garniture textile

Les étoffes d'un lit appartiennent à un ensemble plus large communément appelé "chambre" ou "emmeublement". Cet ensemble consistait pour le tapissier à livrer non seulement la garniture du lit mais aussi celles, généralement assorties, des sièges (le Louvre conserve six fauteuils liés au lit d'Effiat), paravents et écrans de cheminée. Le décor textile était très facilement remplaçable au gré de la volonté du propriétaire ou en fonction des saisons. La polychromie était souvent très vive comme sur le lit d'Effiat, garni de velours rouge cramoisi, et toutes ces garnitures étaient enrichies de galons, dentelles ou broderies. Le lit du Louvre a conservé sa garniture d'origine composée d'un velours de soie de Gênes ciselé à motif d'ananas alternant avec des applications de soie brodées d'argent. Cette garniture est révélatrice du luxe des étoffes choisies pour les intérieurs au XVIIe siècle. Le rôle du menuisier est alors secondaire, les bois n'étant presque jamais apparents. En revanche, celui des maîtres tapissiers prit beaucoup d'importance. Ils s'occupaient de faire tourner les bois, les garnissaient eux-mêmes après avoir choisi les étoffes et les passementeries, enfin ils se chargeaient de les commercialiser dans leurs boutiques.

Bibliographie

PALLOT B., Le Mobilier du musée du Louvre, RMN, 1993, t. 2, p. 26-27.

Cartel

  • France (milieu du XVIIe siècle)

    Lit et six fauteuils

  • Noyer, velours de Gênes ciselé, broderies d'application en soie

    H. : 2,95 m. ; L. : 1,92 m. ; Pr. : 1,65 m.

  • Provient du château d'Effiat (Puy-de-Dôme) ; acquis par le musée de Cluny à la vente du mobilier du château, 1856 ; dépôt du musée national du Moyen Age-Thermes de Cluny

    CL 2550, CL 2551, CL 2552, CL 2553, CL 2554, CL 2555, CL 2556

  • Objets d'art

    Aile Richelieu
    1er étage
    Effiat
    Salle 32

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet