Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Maquette de foie divinatoire

Œuvre Maquette de foie divinatoire

Département des Antiquités orientales : Mésopotamie

Modèles de foies divinatoires

© 2007 RMN / Franck Raux

Antiquités orientales
Mésopotamie

Auteur(s) :
Nicolas Benoit

Ce modèle inscrit fait partie d'un lot de trente-deux foies découverts dans la salle 108 du palais. Le foie était considéré en Mésopotamie comme l'organe essentiel de la pensée et des sentiments. L'examen d'entrailles par un devin servait à prédire l'avenir. Malformations ou anomalies du foie sont reproduites dans l'argile et le présage qui en découle y est inscrit. Ces copies de foies étaient des aide-mémoire pour les prêtres ou des pièces de démonstration pour les écoles de devins.

La divination ancienne

Au cours de la campagne de fouilles menée à Mari en 1935-1936 par A. Parrot, trente-deux foies en argile inscrits furent découverts au milieu des tablettes provenant de la salle 108 du palais. Cet exemplaire fait partie de ce lot qui constitue le plus ancien témoignage direct sur l'hépatoscopie (examen du foie d'un mouton sacrifié), une des branches de la divination ancienne. Phénomène propre à la Mésopotamie, cette dernière a produit une littérature spécialisée considérable : l'haruspicine, observation des entrailles des animaux, et l'astrologie, plus récente, en sont les deux formes essentielles. L'interprétation des rêves ou des naissances anormales étaient également pratiquée. L'hépatoscopie s'est développée à partir du début du IIe millénaire et son rôle n'a cessé de grandir. Si elle est attestée dès l'époque présargonique (IIIe millénaire), les foies de Mari constituent cependant les plus anciens omina observés.

L'hépatoscopie

La place qu'occupe le foie au sein de l'organisme avait retenu l'attention des anciens : il était, en Mésopotamie, considéré comme un organe essentiel, siège de la pensée et des sentiments. Les prêtres examinant le foie d'un mouton ou d'un chevreau sacrifié afin de prédire l'avenir avaient à leur disposition deux types de documents : des listes de présages et des foies en argile. Recopiées de la haute Antiquité, les listes recensaient les présages associés aux diverses altérations du foie sous la forme : "Si telle partie du foie présente telle anomalie, telle chose se produira". Les anomalies pouvaient être liées à un événement historique qu'elles étaient censées avoir annoncé par le passé et qui permettait au devin de tirer des conclusions quant au futur. S'était ainsi constituée une liste d'"événements-modèles", garants de la véracité des présages et bien connus des devins puisqu'ils étaient souvent résumés, sur le modèle en argile, sous la forme "Présage (du roi) Untel...". Sur les foies modelés en argile étaient reproduites les altérations et inscrits les présages correspondants. Ces derniers constituaient ainsi des aide-mémoire pour les devins spécialistes ou encore des modèles pour une école d'augures.

La divination et le pouvoir

Cette mantique était rarement destinée au commun des mortels, intéressant plutôt les rois et les États. Les archives de Mari montrent bien le rôle fondamental des présages dans l'exercice du pouvoir : le roi consultait systématiquement les augures avant d'agir. Les rites de fondation des villes ou des bâtiments officiels comportaient une prise de présages ; de même lorsqu'un prince envisageait de détruire une ville ennemie. Ainsi cet exemplaire évoque-t-il un "présage concernant la destruction de petites villes" (inscription en trois lignes sur le dessus), "si un prince vers la montagne ou la plaine est sorti..." (deux lignes au revers).

Bibliographie

- ANDRE Béatrice (notice), Naissance de l'écriture, cunéiformes et hiéroglyphes, catalogue d'exposition, galeries nationales du Grand Palais, 7 mai - 9 août 1982, Éditions de la Réunion des musées nationaux, 1982, p. 252, n 201.

- ANDRE Béatrice (notice), L'Aventure des écritures : naissances, catalogue d'exposition,  Bibliothèque nationale de France, 1997, p. 24, fig. 1.

- RUTTEN M., "Trente-deux modèles de foies en argile inscrits provenant de Tell-Hariri (Mari)", in Revue d'Assyriologie XXXV, 1938, pp. 36-70, n 18, pl. IX.

Cartel

  • Modèles de foies divinatoires

    XIXe - XVIIIe siècle avant J.-C.

    Mari, palais

  • Argile

  • Fouilles A. Parrot, 1935 - 1936

    AO 19829, AO 19830, AO 19831, AO 19832, AO 19833, AO 19834, AO 19835, AO 19836, AO 19837, AO 19838, AO 19839, AO 19840, AO 19841, AO 19842, AO 19843, AO 19844

  • Antiquités orientales

    Aile Richelieu
    Rez-de-chaussée
    Mésopotamie, IIe millénaire avant J.-C.
    Salle 3
    Vitrine 8 : Le royaume amorrite de Mari. Première moitié du IIe millénaire avant J.-C.

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet