Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Masque plastron de Cratès

Œuvre Masque plastron de Cratès

Département des Antiquités égyptiennes : Egypte romaine (30 av. J.-C. - 392 apr. J.-C.)

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Cartonnage de Cratès

© 2010 Musée du Louvre / Georges Poncet

Antiquités égyptiennes
Egypte romaine (30 av. J.-C. - 392 apr. J.-C.)

Auteur(s) :
Roberta Cortopassi

Le cartonnage de Cratès est remarquable par sa polychromie et sa stylisation. Deux Horus momiformes et un scarabée ailé encadrent trois registres qui figurent les divinités protectrices et la momification du défunt. Avec huit autres membres de sa famille, Cratès était enseveli dans la cave, aménagée ultérieurement en tombeau, d'une maison du village antique de Deir el-Medineh.

Un décor funéraire à l'égyptienne

Seuls la tête et le cou du défunt sont représentés. La tête, unique élément en relief, est dorée et peinte. Les yeux et les sourcils sont peints en noir et blanc. Les cheveux sont stylisés en festons sur le front. Une imposante couronne de feuilles dorées et de cabochons ceint la tête. Un faucon aux ailes déployées protège la tête du mort. Les pans du némès, à bandes vertes, roses et blanches, descendent le long du cou.
Sur le fond blanc du plastron, les figures sont cernées de noir, peintes avec des couleurs en aplat et avec une palette restreinte. A droite et à gauche, deux représentations d'Horus momiforme occupent toute la hauteur du plastron. Cette image, invention de la Basse Epoque, est une représentation syncrétique d'Horus, divinité solaire, et d'Osiris, divinité souterraine. Au centre le scarabée ailé, symbole de renaissance. Au registre inférieur, Anubis embaume le mort, allongé sur le lit funéraire en forme de lion. Isis et Nephthys l'assistent. Au registre médian, les quatre fils d'Horus et quatre déesses tendent une palme (?). Enfin, au registre supérieur, des divinités à tête de faucon, de taureau et de bélier tiennent la plume, symbole de justice.

Des notables de Thèbes

Cratès et huit autres membres de sa famille étaient ensevelis dans la cave d'une maison du village antique de Deir el-Medineh. Six momies étaient revêtues d'un masque plastron, dont celle de Cratès, qui était attaché par des liens et cousu au linceul enveloppant la momie. Le linceul était peint d'une résille sur fond rouge. Les momies ont été ensuite placées dans des cercueils portant des inscriptions en grec. La disposition des cercueils dans le caveau et les inscriptions permettent de savoir que Pebos, placé en dernier au début du IIIe siècle, était le chef de famille. Le musée du Louvre conserve aussi son masque plastron.
Cratès, mort à 17 ans, et enseveli dans le caveau au milieu du IIe siècle, était probablement le neveu de Pebos. Les deux étaient prêtres-néocores du "grand Sarapis", notables qui avaient la charge de veiller sur le temple du dieu, ses images et les objets de culte. Cette fonction est bien attestée par les inscriptions et les papyrus pour la ville d'Alexandrie et pour les autres grandes ville d'origine grecque. Pebos et Cratès sont les seuls néocores connus à ce jour pour la région Thébaine. La couronne de cabochons et feuille qui orne la tête de Cratès est probablement un emblème de cette fonction.

Une famille d'origine égyptienne, à l'époque romaine

La famille faisait partie de l'élite de la société comme l'indique la charge de néocore de deux de ses membres, mais aussi la bonne qualité de leurs parures funéraires et le soin apporté à la momification des corps. Néanmoins, la famille tenait à son origine égyptienne. Les noms propres sont tous d'origine locale, et les décors des masques plastrons montrent la fidélité aux traditions funéraires pharaoniques. Le seul élément d'origine hellénistique dans la parure de Cratès est la couronne, qui vient rappeler son haut statut, ainsi que celui de son oncle.

Bibliographie

- L’art de Rome et des Provinces, catalogue de l’exposition, Paris, 1970, n° 131.

Cartel

  • Cartonnage de Cratès

    Milieu du IIe siècle après J.-C.

    Deir el-Médineh (Thèbes)

  • toile de lin en plusieurs épaisseurs, stuquée, peinte et dorée

    H. : 75 cm.

  • E 14542 ter

  • Antiquités égyptiennes

    Aile Denon
    Entresol
    Egypte romaine (salle actuellement fermée)
    Salle A

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet