Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Mesdemoiselles C. Chassériau

Œuvre Mesdemoiselles C. Chassériau

Département des Peintures : Peinture française

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Les deux soeurs

© 2007 Musée du Louvre / Angèle Dequier

Peintures
Peinture française

Auteur(s) :
Malika Dorbani-Bouabdellah

L’époque romantique à laquelle appartient Chassériau a réinterprété le portrait et l’image de la femme. Ce genre et ce sujet sont réunis ici en un double portrait, original par la conception et l’exécution, malgré les références faites à Antoine Van Dyck, David, Deveria dont il était proche, et Ingres, son maître. On y retrouve de ce dernier, les figures à mi-corps, stylisées et statiques, la ligne sinueuse des étoffes, le dessin pur des visages et l’effet décoratif.

Un double portrait

Les deux sœurs ont servi auparavant de modèles à leur frère dans plusieurs dessins, séparément et ensemble pour la préparation du présent portrait où tout les soude et les dédouble à la fois. Elles ne font qu’un et donnent l’impression d’être le reflet l’une de l’autre comme dans un miroir. Cachée derrière le drapé mouvementé des étoffes rouge et or et par leurs mains entrelacées, leur silhouette forme comme un seul corps à deux têtes. Le mouvement, légèrement de trois-quarts à droite, du visage émacié d’Aline ainsi que le glissement, vers l’arrière, de son châle,  contrarient cette illusion d’optique. Cela les fait apparaître différentes alors qu’elles sont semblables, à un détail près, et malgré la différence d’âge, trente deux et vingt ans. Robes, châles, cous, visages, regards, coiffures, bijoux, tout est identique.

Une déclaration d'amour

Un lien émotionnel fort, complexe et simultané, lie sœurs, modèles, frère et peintre, dans ce double portrait exposé au Salon de 1843. Chassériau s’y affranchit subtilement des règles du genre, déjà reprises par David d’après les peintres classiques, en rompant la stabilité des postures et la neutralité du fond. Aline, en biais, frôle la partie claire du mur tandis qu’Adèle se détache sur sa partie sombre. Elles sont encadrées, aux angles, en diagonale, par un chambranle sculpté, en haut à droite, et par un coin de table, en bas à gauche. Ce procédé porte au premier plan le duo et donne à l’arrière plan plus de profondeur.
L’opposition des tons chauds et lumineux des carnations et des étoffes, aux valeurs subtiles du fond, est atténuée par les reflets dorés des motifs floraux de la tapisserie et de la boiserie, ainsi que ceux des cheveux acajou.

Jeunes femmes au châle cachemire

La raideur des robes rayées de rouge et d’or est compensée par le rythme mouvementé des châles en cachemire écarlates, décorés d’arabesques florales et de palmettes chatoyantes ou boteh stylisés et asymétriques.
Ce portrait, retenu et chargé affectivement, reste objectif et réaliste sur un plan iconographique soigneusement étudié. Il fait paraître des femmes de l’époque Louis-Philippe, fières de leur statut de bourgeoises ou y aspirant. Les robes à la mode et de circonstance, agrémentées d’une rose, les châles dont la vogue persiste depuis le Premier Empire, la coiffure en bandeaux latéraux, ornés de bijoux, les bracelets en cheveux nattés remis d’actualité par le romantisme, et les bijoux en or, en sont les fidèles attributs.

Bibliographie

- POMAREDE V., GUEGAN S., Chassériau - Un autre romantisme, RMN, Paris, 2002

- SANDOZ M., Théodore Chassériau : catalogue raisonné des peintures et des estampes  Paris, 1974

Cartel

  • Théodore CHASSÉRIAU (Samana (Saint-Domingue), 1819 - Paris, 1856)

    Les deux soeurs

  • H. : 1,80 m. ; L. : 1,35 m.

  • R.F. 2214

  • Peintures

    Aile Denon
    1er étage
    Mollien
    Salle 77

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

S.D.b vers la gauche. : "T. Chassériau 1843"