Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Miroir ouvrant : Portrait du jeune Louis XIII

Œuvre Miroir ouvrant : Portrait du jeune Louis XIII

Département des Objets d'art : XVIIe siècle

Miroir ouvrant : Portrait de Louis XIII

© 1998 RMN / Daniel Arnaudet

Objets d'art
XVIIe siècle

Auteur(s) :
Sophie Baratte

Ce petit objet, un miroir ouvrant, est orné sur le dos d'un portrait du jeune roi Louis XIII, dont la couronne est visible sur l'encadrement, au moment de son mariage avec Anne d'Autriche en 1615. L'encadrement est réalisé à l'aide de rinceaux et d'oiseaux sur paillons. À cette époque, Limoges multiplie la production de petits objets, quelquefois en lien avec l'actualité comme celui-ci.

Un miroir ouvrant

Cet objet est un miroir qui s'ouvre et permet de conserver un mot doux ou une mèche de cheveux. Au moyen de sa bélière, il pouvait s'accrocher avec une chaînette à la ceinture. Les petites plaques d'émail ornent alors des pendentifs, des boîtiers de montres. Les sujets peuvent être mythologiques, religieux ou profanes comme ici.

Le portrait

Le portrait de Louis XIII à l'âge de quinze ans correspond aux gravures contemporaines de son mariage en novembre 1615. Il existe des plaques avec le portrait de la jeune Anne d'Autriche dans un encadrement similaire. Le mariage lui-même est représenté sur une plaque conservée au British Museum d'après une gravure datant des fiançailles en 1612 où les enfants sont nettement plus jeunes.

L'émailleur

Cet objet est anonyme. Deux émailleurs ont représenté la famille royale dans le premier tiers du XVIIe siècle. Le premier signe "IC", sans doute Jehan Court dit Vigier ; il a placé les portraits d'Henri IV et de Marie de Médicis dans les salerons conservés au musée d'Angers. Le second signe "IL" et a émaillé un petit portrait de Louis XIII plus âgé, vers vingt-cinq ans, conservé à la Wallace Collection à Londres. L'encadrement permet d'attribuer le miroir à ce dernier, qu'il soit Jehan Limosin, qui a signé Le Plat d'Esther et Assuérus, ou bien Joseph Limosin, qui a signé une salière du Louvre, ces deux prénoms étant attestés pour des émailleurs de la première moitié du XVIIe siècle.

Cartel

  • Attribué à Jean LIMOSIN

    Miroir ouvrant : Portrait de Louis XIII

    Vers 1615

    Limoges

  • Émail peint sur cuivre

    H. : 11 cm. ; L. : 6,70 cm.

  • Don M. Cyril Humphris, 1986 , 1986

    OA 11063

  • Objets d'art

    Aile Richelieu
    1er étage
    Henri IV
    Salle 31
    Vitrine 1

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet