Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Monument funéraire du coeur du duc Henri Ier de Longueville...

Œuvre Monument funéraire du coeur du duc Henri Ier de Longueville (1564-1595) et de son fils Henri II de Longueville (1595-1663)

Département des Sculptures : France, XVIIe et XVIIIe siècles

Monument funéraire du coeur du duc Henri Ier de Longueville (1564 - 1593)

© 1999 RMN / René-Gabriel Ojéda

Sculptures
France, XVIIe et XVIIIe siècles

Auteur(s) :
Montalbetti Valérie

Cet impressionnant monument dominé par un obélisque de plus de 4 mètres de haut est le tombeau du coeur du duc de Longueville, compagnon d'armes du roi Henri IV. C'est le chef-d'oeuvre de François Anguier, qui partit avec son frère à Rome pour étudier l'Antiquité. Il concilie l'équilibre serein de la statuaire antique avec une recherche de souplesse animée.

Historique

Ce tombeau fut élevé en 1661 dans la chapelle d'Orléans de l'église des Célestins de Paris, à la mémoire d'Henri de Longueville, mort en 1595. Son fils (qui y sera aussi enterré) en confia la réalisation à François Anguier, qui séjourna à Rome où il étudia l'Antique et l'art apaisé de l'Algarde (1595-1654). À son retour en France en 1643, le sculpteur renouvela la conception des monuments funéraires. Il avait achevé en 1647 la tombe de l'historien Jacques de Thou (L.P. 404, L.P. 405, L.P. 406). Il réalisera par la suite le monument funéraire de Jacques de Souvré (L.P. 550).

L'Antique réinterprété

L'iconographie du mausolée s'inspire de l'Antiquité. Anguier érige un imposant obélisque, qualifié de pyramide au XVIIe siècle en raison de son caractère funéraire. Il est placé sur un piédestal en marbre, orné de frontons cintrés, motif antique réintroduit par les artistes italiens à la Renaissance. Aux angles sont quatre statues, les vertus cardinales : Prudence, Justice, Tempérance et Force. Malgré leur signification chrétienne, elles ont un caractère profane par leur canon, leur drapé et certains attributs : la Justice tient un faisceau de licteur et la Force figure en Hercule, vêtu d'une cuirasse romaine, armé d'une massue et la tête coiffée de la peau du lion de Némée. L'ensemble repose sur un socle orné de quatre bas-reliefs illustrant chaque vertu : ainsi Janus, le dieu romain aux deux visages, correspond à la Prudence.
La sérénité de l'attitude, héritée de la statuaire gréco-romaine, se concilie avec une recherche de souplesse des corps et de douceur de l'expression. La Prudence allie ainsi une silhouette souple et nonchalante à une retenue pleine de charme : les paupières baissées, elle incline son beau visage régulier vers le miroir.

L'affirmation d'une famille

Les quatre faces de l'obélisque de marbre noir sont décorées de bas-reliefs blancs. Deux sont ornés des armoiries de la famille et de trophées, glorifiant les vertus militaires des Longueville. Deux autres portent les attributs des Sciences, Arts et Lettres, célébrant leur culture. La Sculpture est occupée à tailler le buste du duc ; elle écrase la tête d'une Gorgone, symbole de l'Art triomphant du Vice.
Sur le piédestal, deux bas-reliefs en bronze évoquent des épisodes glorieux de la vie militaire du duc, compagnon d'armes du roi Henri IV dans la reconquête du royaume. À la bataille de Senlis (1589), il défit le duc d'Aumale : Longueville, sur un cheval cabré, charge au centre d'une mêlée de cavaliers armés à l'antique, tandis qu'une forêt de lances hérisse l'arrière-plan. Dans Le Secours d'Arques, le duc est figuré de dos, mais au centre de la composition : un palefrenier retient son cheval rétif tandis qu'il s'entretient avec Henri IV à cheval.

Cartel

  • François ANGUIER (Eu, 1604 - Paris, 1669)

    Monument funéraire du coeur du duc Henri Ier de Longueville (1564 - 1593)

  • Marbre, pierre et bronze doré

    H. : 4,35 m. ; L. : 0,70 m. ; Pr. : 0,70 m.

  • Provenant du musée des Monuments français. Entré au Louvre en 1824 , 1824

    M.R. 1749, M.R. 1750, M.R. 1751, M.R. 1752, M.R. 2669, M.R. 2670, M.R. 2671, M.R. 2672, M.R. 3101 A, M.R. 3373, M.R. 3374, M.R. 3101 B, M.R. 3101 C, M.R. 3099, M.R. 3100

  • Sculptures

    Aile Richelieu
    Rez-de-chaussée
    Anguier
    Salle 18 a

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet