Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Mosaïque : Triomphe de Neptune et d'Amphitrite

Œuvre Mosaïque : Triomphe de Neptune et d'Amphitrite

Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines : Art chrétien et byzantin

Fragment de mosaïque de sol : triomphe de Neptune et d'Amphitrite

© 1982 RMN / Christian Jean / jean Schormans

Antiquités grecques, étrusques et romaines
Art chrétien et byzantin

Auteur(s) :
Marie-Bénédicte Astier

Dans l'Antiquité tardive, les pavements des villas prennent l'allure de véritables tapis qui rivalisent de richesse et de raffinement dans le choix des motifs et des coloris. Complétée par un vaste encadrement géométrique, cette immense mosaïque du IVe siècle ap. J.-C. décorait la pièce de réception d'une riche demeure de Constantine. Elle représente le triomphe du dieu de la Mer, Neptune, et de son épouse Amphitrite, debout sur un char tiré par des chevaux marins et encadré d'Amours.

Le pavement d'une villa d'Afrique du Nord

Cette immense mosaïque a été mise au jour au cours d'une des premières missions archéologiques en Algérie, menée par le commandant Delamare dans les années 1840. Elle ornait le sol d'une pièce de réception dans une riche villa de Constantine, l'antique Cirta. Un vaste tapis géométrique, composé de médaillons placés à l'intérieur d'octogones dessinés par une guirlande de lauriers, encadrait à l'origine la scène figurée. Le pavement, qui mesurait alors 8,36 m sur 7,14 m, avait ainsi l'allure d'un véritable tapis dont le raffinement tenait à la diversité des motifs et à la richesse des coloris. La mosaïque est presque intégralement conservée au musée du Louvre : le panneau figuré est seul exposé dans la galerie des mosaïques, mais soixante fragments du décor géométrique se trouvent dans les réserves.

Le triomphe de Neptune et d'Amphitrite

Bien que les scènes marines occupent une place de choix dans le répertoire des mosaïstes d'Afrique du Nord durant l'époque romaine, le thème représenté sur ce panneau est relativement rare en mosaïque. Le sujet est celui du triomphe de Neptune, le dieu de la Mer, et de son épouse Amphitrite. Sa composition est particulièrement originale. Elle s'inspire sans doute de certaines images dionysiaques et de scènes de couronnement, diffusées par les sarcophages et les mosaïques des IIIe et IVe siècles ap. J.-C. Les deux divinités sont représentées debout sur un char tiré par quatre chevaux marins. Deux Amours tendent un dais au-dessus de leur tête, ajoutant à l'aspect grandiose des figures principales, tandis que d'autres putti, devant eux, pêchent dans une mer poissonneuse. A l'avant des bateaux, deux Amours nagent avec des dauphins.

Un décor du début du IVe siècle ap. J.-C.

Le style du tableau est extrêmement classicisant. Plusieurs indices, comme la coiffure de la déesse, la qualité du dessin, la composition symétriquement agencée et le raffinement de la palette, avec ses tons chatoyants jouant des nuances obtenues par la technique de l'opus tessellatum, suggèrent une datation proche de 315-325 ap. J.-C. Conformément à d'autres exemplaires tardifs, l'horreur du vide se manifeste dans la profusion des ondes qui parsèment la mer, et le remplissage par des poissons et des coquillages.

Bibliographie

- POTVIN M., L'image fragmentée : la mosaïque depuis l'Antiquité romaine, Paris, Musée du Louvre, 1994, p. 28-29, n 8.

- BARATTE F., Catalogue des mosaïques romaines et paléochrétiennes du musée du Louvre, Paris, 1978, p. 28-40, n 6, fig. 17-24.

Cartel

  • Fragment de mosaïque de sol : triomphe de Neptune et d'Amphitrite

    Ier quart du IVe siècle après J.-C.

    Constantine, Algérie

  • Marbre, calcaire et pâte de verre

    l. : 8,36 m. ; L. : 7,14 m.

  • Mission du capitaine DelamareDon, 1845 , 1845

    N° d'entrée LP 2884 (n° usuel Ma 1880)

  • Antiquités grecques, étrusques et romaines

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Soixante fragments, conservés en réserve, complétaient à l'origine le pavement.