Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Musicien, Orphée ou Arion

Œuvre Musicien, Orphée ou Arion

Département des Objets d'art : Renaissance

Orphée

© 2007 Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola

Objets d'art
Renaissance

Auteur(s) :
Sophie Baratte

Ce petit bronze représente un chanteur vêtu d’une armure à l’antique s’accompagnant avec une lyre. Il est assis sur un cippe, décoré d’une corne d’abondance et d’un putto chevauchant un dauphin. Les lignes très souples de la statuette permettent d’imaginer facilement la cire réalisée pour la fonte de ce bronze.

Le thème

Cette statuette a longtemps été considérée comme la représentation d’Arion, poète et musicien grec. D’après Hérodote, historien grec du Ve siècle avant Jésus-Christ, Arion jeté à la mer par des pirates aurait été sauvé par des dauphins que sa lyre avait charmés. Mais Arion est représenté chevauchant un dauphin, ce qui n’est pas le cas ici où le dauphin du socle est purement ornemental et ne participe pas vraiment à la scène. Une figure similaire de musicien avec une lyre, revêtu d’une armure antique se retrouve sur une gravure sur bois illustrant les Métamorphoses d’Ovide publiées à Venise en 1497, pour représenter Orphée, fils d’Oeagre, roi deThrace et de Calliope, muse de la poésie lyrique, qui participa à l’expédition des Argonautes.

L'attribution

La tête de la statuette peut être rapprochée étroitement de la Statuette du cavalier hurlant du Victoria and Albert Museum de Londres qui porte une armure à l’antique similaire et qui est considérée comme le chef-d’œuvre de Riccio.
Andrea Briosco dit Riccio (mort en 1532), important sculpteur padouan, est l’auteur du Chandelier pascal de la basilique Saint Antoine de Padoue, commandé en 1507. Le Tombeau della Torre conservé au musée du Louvre (MR 1718) est cité parmi ses œuvres au moment de sa mort. On lui attribue de nombreuses statuettes de bronze, des satyres, des statues équestres.

Les statuettes de bronze

Tout cabinet d’humaniste de la Renaissance devait compter parmi ses collections des statuettes de bronze antiques ou récentes, illustrant sa culture. Les premières statuettes, œuvres d’artistes de la Renaissance, apparaissent vers le milieu du XVe siècle. Puis les objets utilitaires tels que chandeliers, coffrets ou encriers trouveront leur place dans les cabinets.

Cartel

  • Andrea BRIOSCO dit RICCIO (Padoue, 1470 - Padoue ,1532)

    Orphée

  • Bronze

    H. : 25 cm.

  • Legs baron Charles Davillier, 1883

    OA 9115

  • Objets d'art

    Aile Richelieu
    1er étage
    Salle des Médailles
    Salle 14
    Vitrine b1

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet