Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Neptune calmant les flots

Neptune calmant les flots

© 2007 Musée du Louvre / Pierre Philibert

Sculptures
France, XVIIe et XVIIIe siècles

Auteur(s) :

Valérie Montalbetti

 

 


 

Remerciements :

Cette notice d’œuvre vous est présentée par Canson

Issu d'une famille de sculpteurs lorrains, Lambert-Sigisbert Adam passa dix ans en Italie, non sans subir l’influence du Bernin. C’est dans cet esprit qu’il traite ce dieu debout, en torsion, tenant son trident à deux mains. À ses pieds, un triton renversé lui tend un morceau de corail.

Une figure turbulente

Cheveux et barbe au vent, la draperie gonflée par la tempête, Neptune s’avance vers les flots dans une pose mouvementée. Il enjambe un triton renversé à ses pieds, faisant fi de la branche de corail qu’il lui offre, symbole des richesses de la mer. Les sourcils froncés, le pied avant fermement posé sur un coquillage, soutenant des deux mains son trident pointé vers le ciel, il incarne à merveille l’autorité du dieu de la mer.

Un thème familier au sculpteur

Lambert-Sigisbert Adam revint de Rome en 1733. Le thème de la sculpture lui fut alors imposé par Louis de Boullogne, directeur de l’Académie royale de peinture et de sculpture, pour constituer son morceau de réception.
Bien qu’Adam fit agréer le modèle en terre cuite la même année (esquisse agréée le 30 mai 1733, modèle agréé le 29 août 1733), il n’acheva le marbre qu’en 1737, en raison duquel il fut reçu académicien le 25 mai. Le sculpteur avait déjà traité ce thème, avec un buste en marbre de Neptune (Berlin, château de Charlottenbourg), sculpté vers 1727, alors qu’il était encore pensionnaire de l’Académie de France à Rome. Le buste et son pendant (Amphitrite), furent admirés du cardinal de Polignac (brillant diplomate et amateur d’art, ambassadeur de France auprès du Saint-Siège), qui les acheta. À dix ans d’intervalle, les têtes du dieu marin demeurent proches, par la physionomie comme par le sentiment. Parallèlement à son morceau de réception, l’artiste aborde le thème dans une œuvre monumentale, Le Triomphe de Neptune et d’Amphitrite, groupe central du bassin de Neptune à Versailles, achevé en 1740.

Une exécution virtuose

Adam fait une démonstration virtuose de son savoir-faire, celle d'une composition pyramidale classique animée par la fougue baroque : torsion des corps, large jeté de draperie, volutes de la queue du triton, du coquillage, des vagues, veines qui saillent pour marquer l’effort. Le dieu est nu et en mouvement, prouvant la maîtrise de l’anatomie par le sculpteur (le plus difficile des exercices académiques). L’artiste apporte un soin extrême aux détails : écailles et épine dorsale des queues du triton, écume là où les queues battent la mer, stries, encore, de l’immense coquille Saint-Jacques. Par son brio, le groupe évoque l’œuvre réalisée par Le Bernin en 1620, Neptune et Triton (Londres, Victoria and Albert Museum). Les deux groupes se différencient toutefois par divers éléments : le Neptune du Bernin est immobile, penché vers la mer, son trident prêt à harponner les flots. Mais ils se distinguent surtout par l’esprit : il émane de l’œuvre de Bernin une force plus brutale, les traits du visage sont plus sauvages. Le Neptune d’Adam aurait presque la terribilità du Moïse de Michel-Ange. Adam s’est peut-être aussi souvenu du Neptune de Michel Anguier (connu par des exemplaires en bronze). L’artiste aurait choisi de se représenter avec cette œuvre dans un autoportrait dessiné vers 1740 (Oxford, Ashmolean Museum). 

Cartel

  • Lambert-Sigisbert ADAM (Nancy, 1700 - Paris, 1759)

    Neptune calmant les flots

  • Marbre

    H. : 0,85 m. ; L. : 0,59 m. ; Pr. : 0,48 m.

  • Saisie révolutionnaire des collections de l'Académie

    M.R. 1743

  • Sculptures

    Aile Richelieu
    Rez-de-chaussée
    Petite galerie de l'Académie
    Salle 25

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet