Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Paire de "cornets antiques" du service olympique

Œuvre Paire de "cornets antiques" du service olympique

Département des Objets d'art : XIXe siècle

Paire de "cornets antiques" du service olympique

© 1999 RMN / Martine Beck-Coppola

Objets d'art
XIXe siècle

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Les deux « cornets antiques » ont été dessinés par Alexandre-Théodore Brongniart (1793-1813) qui s’est inspiré de la formes des rhytons d’époque romaine. Le décor peint et doré, d’une extrême qualité, imite le lapis-lazuli et le bronze doré, montrant que la porcelaine pouvait rivaliser avec les matières précieuses. Offerts à deux dames du palais de l’Impératrice en 1814, ces « cornets antiques » sont parmi les pièces les plus étonnantes créées à Sèvres sous le Premier Empire.

Une forme à l'antique

Ces vases est en forme de corne d’abondance terminée par une tête de sanglier. Cette forme est due à Alexandre-Théodore Brongniart (1739-1813), père du directeur de la manufacture de Sèvres. Ce dernier s’est inspiré des modèles antiques, probablement d’après une gravure de Piranèse (1720-1778) mais peut être aussi d’après un original comme une des deux cornes d’abondances de la collection Borghèse conservées au Louvre depuis 1808. Le décor évoque également l’Antiquité. En partie supérieure court une moulure et une frise en bas-relief d’enfants s’adonnant à des activités de cueillette et procédant au sacrifice d’un bouc. Cette frise évoque les frises antiques ; quant au thème, il rappelle les offrandes des religions gréco-romaines. Depuis le règne de Louis XVI, l’Antiquité était à l’honneur dans les arts décoratifs.

Un décor imitant les matières précieuses

Cette forme sculpturale, soulignée par une guirlande de fleurs et de fruits qui entoure la panse et retombe vers l’arrière, est ornée d’un décor peint en bleu lapis donnant l’illusion de cornets en lapis-lazuli. La frise d’enfants, la guirlande et les godrons plats qui ornent le bord sont dorés pour imiter le bronze doré. Ces couleurs posées à même le biscuit montrent une des volontés d’Alexandre Brongniart (1770-1847), directeur de la manufacture de Sèvres depuis 1801, qui était d’imiter en porcelaine les matériaux précieux. Certains vases ont un fond imitant l’écaille de tortue, le vermeil, d’autres le lapis-lazuli comme ces cornets.

Genèse des « cornets antiques »

Il existe plusieurs paires de « cornets antiques » connues. La première, terminée en 1806, était destinée au surtout du service « olympique » offert par Napoléon Ier au tsar Alexandre Ier après la signature du traité de Tilsit (elle est aujourd’hui conservée au Palais des armures de Moscou). La seconde, terminée en 1807, fut expédiée en Russie et se trouve actuellement en France, au mobilier national. La paire du Louvre est une troisième édition de ces modèles considérés cette fois comme des pièces d’ornements isolées. Réalisées en plusieurs temps, d’abord le biscuit modelé par Jean-Charles-Nicolas Blanchard puis la peinture des ornements qui est l’œuvre de Charles-Théodore Bouteux et enfin le fond lapis par Godin et Huré, les cornets furent amenés au palais des Tuileries en 1813 pour être offerts à deux dames du palais de l’Impératrice : la duchesse de Rovigo et la comtesse de Montalivet.

Bibliographie

 - Nouvelles Acquisitions du département des Objets d’art 1985-1989, Paris, Éditions de la Réunion des musées nationaux, 1990, pp. 251-254

Cartel

  • Manufacture de Sèvres

    Paire de "cornets antiques" du service olympique

    1807 - 1813

    Sèvres

  • H. : 44 cm. ; L. : 43,50 cm. ; Pr. : 25 cm.

  • Acquisition 1988 , 1988

    OA 11174, OA 11175

  • Objets d'art

    Aile Richelieu
    1er étage
    Finacor
    Salle 73

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet