Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Paire de portes aux chiffres d'Henri II et de Catherine de...

Paire de portes aux chiffres d'Henri II et de Catherine de Médicis

Objets d'art
Renaissance

Auteur(s) :
Muriel Barbier

Cette paire de portes provient de la "Maison Desgranges" de Clermont-Ferrand, détruite entre 1870 et 1910. Elles sont ornées de grotesques, de cuirs et des chiffres d'Henri II et de Catherine de Médicis. Ces ornements révèlent la rapidité de la diffusion des innovations du chantier royal de Fontainebleau.

Un décor aux chiffres d'Henri II et de Catherine de Médicis

Chaque porte est sculptée d'un décor d'entrelacs géométriques alternant motifs rectangulaires et motifs ovales. Ces motifs sont complets au centre et présentés par moitié sur les côtés. Ils sont remplis de rosaces, de figures de grotesques d'une grande variété ou de cuirs découpés. En partie supérieure, les entrelacs inscrivent, sur la porte de gauche, le H et le croissant de lune d'Henri II, et, sur celui de droite, le chiffre du roi et celui de Catherine de Médicis associés aux trois croissants. Chiffres et emblèmes sont surmontés de la couronne royale. Sur chaque porte sont également sculptés dix croissants de lune. Ces portes sont cernées de bordures d'oves et de rais-de-coeur interrompus aux angles par des feuilles d'acanthe.

Un décor typique de la première moitié du XVIe siècle

Par leurs motifs, les deux portes peuvent être rapprochées des ouvrages réalisés à Fontainebleau ou à Anet par Francis Scibec de Carpi entre 1539 et 1552. Le vocabulaire décoratif laisse une large place aux grotesques et aux cuirs. Ces portes s'apparentent en outre à d'autres portes comme celle de la chapelle d'Anet (Paris, École Nationale Supérieure des Beaux Arts), celle provenant de la maison de Jean d'Alibert à Orléans (Paris, musée du Louvre) et celle de la rue Neuve de Lyon (Lyon, musée des Beaux-Arts). On peut également établir un parallèle entre les ornements de ces portes et les reliures du temps d'Henri II. Ces deux portes manifestent ainsi la rapidité du rayonnement du chantier bellifontain à un moment où la gravure commençait à en diffuser les innovations et où Jacques I Androuet du Cerceau publie les Grands Grotesques et le Second Livre d'Architecture (1556).

Les conditions de la fabrication

La présence des chiffres des souverains sur ces portes peut paraître étonnante et leur qualité a attiré l'attention des érudits du XIXe siècle. Elle est décrite en 1840 dans Statistique monumentale du département du Puy-de-Dôme, de Bouillet ; elle est également mentionnée par Daly en 1869 puis par Tardieu en 1870-1871 mais elle disparaît des descriptions au début du XXe siècle. On sait, par les gravures des ouvrages précédents, qu'elle était surmontée d'une grille de ferronnerie ajourée également à l'emblématique d'Henri II et de Catherine de Médicis. Cette grille portait l'inscription "IN-SOLE-POSUIT/TABERNACULUM.SVVM.PSAL.XVIII" avec la date 1557. Cette inscription est tirée d'un verset du psaume 18 traduit par "là haut, sous le soleil, il dressa une tente" et est un hymne à la Loi de Dieu comparé à un "soleil de justice". Il est probable que cette porte ait été réalisée lors de la création de la sénéchaussée royale à Clermont-Ferrand sous le règne d'Henri II lorsque Catherine de Médicis, héritière des droits de sa mère Madeleine de La Tour d'Auvergne, devint dame de Clermont en 1551.

Bibliographie

- Nouvelles acquisitions du département des Objets d’art 1990-1994, Paris, 1995, p 98-99.

Cartel

  • Clermont-Ferrand (vers 1557)

    Paire de portes aux chiffres d'Henri II et de Catherine de Médicis

  • Noyer

    H. : 1,96 m. ; L. : 0,79 m. ; Pr. : 0,07 m.

  • Don M. et Mme Bernard Steinitz, 1990 , 1990

    OA 11279, OA11280

  • Objets d'art

    Aile Richelieu
    1er étage
    François Ier
    Salle 16

Informations pratiques

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Entrez au musée en moins de 30 minutes
en achetant votre billet en ligne :

Achetez votre billet